Ecully: les cambrioleurs s'invitent dans les locaux de la police scientifique

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Ecully: les cambrioleurs s'invitent dans les locaux de la police scientifique

Publié le 31/10/2016 à 11:47 - Mise à jour à 11:57
©Bohac Yann/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Deux hommes doivent être jugés ce lundi en comparution immédiate pour des faits de cambriolage, mais aussi pour avoir pénétré samedi soir dans les locaux de la police scientifique, à Ecully dans la banlieue de Lyon. Ils ont été rapidement interpellés et l'enquête devrait notamment déterminer s'ils savaient seulement où ils mettaient les pieds.

Au-delà des éléments habituels, l'enquête devra faire la lumière sur ce qui a bien pu passer par la tête des deux cambrioleurs présumés interpellés dans la nuit de samedi 29 à dimanche 30, alors qu'ils venaient de pénétrer insidieusement dans une propriété privée, à savoir les locaux de la police technique et scientifique.

Les faits -révélés par Le Progrès- se sont déroulés à Ecully, commune de la banlieue lyonnaise qui abrite de nombreuses écoles et instituts, parmi lesquels l'Institut national de police scientifique (INPS) et le siège de la sous-direction de la police technique et scientifique.

Ce sont dans ces derniers locaux que les deux hommes âgés de 23 et 32 ans ont pénétré en escaladant le mur d'enceinte dans la soirée de samedi. Mais les bâtiments sont naturellement placés sous haute surveillance. Notamment parce que les locaux de la police scientifique abritent le fameux fichier des empreintes génétiques, lequel recense les ADN des criminels ou découverts sur les lieux d'un crime. De nuit, la sécurité y est assurée par une société privée. Ses agents n'ont pas mis longtemps à arrêter les deux monte-en-l'air et de les livrer aux forces de l'ordre.

Que venaient faire ces deux personnes sur place? Voler ou détruire des preuves? Ce sera à l'enquête de le dire, les deux hommes devant être présentés devant un juge ce lundi 31 en comparution immédiate. Toutefois, l'explication pourrait être beaucoup moins rocambolesque.

Il n'est pas avéré que les deux hommes avaient seulement conscience qu'ils pénétraient sur le site de la police scientifique. Il est également possible qu'ils aient cherché à se cacher après avoir commis un premier délit. En effet, un ordinateur volé quelques heures plus tôt lors du cambriolage d'une villa de la région a été découvert dans leur sac. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les deux hommes étaient en possession d'un ordinateur volé dans le secteur le jour même.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-