Effondrement du GR20 en Corse: un 6e corps découvert

Effondrement du GR20 en Corse: un 6e corps découvert

Publié le 28/07/2015 à 14:37 - Mise à jour à 14:54
©Ghislain Mary/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): PP
-A +A

Les gendarmes ont découvert ce mardi un corps qui serait celui de l'une des personnes portées disparues suite à l'effondrement du GR20 de Corse le 11 juin dernier. Des analyses doivent confirmer l'identité de la victime, la sixième de ce tragique accident.

C'est le plus grave accident survenu sur le célèbre GR20 ces trente dernières années. Les gendarmes ont découvert ce mardi le corps d'une sixième victime tuée par l'effondrement de ce sentier de grande randonnée considéré comme l'un des plus difficiles d'Europe, le 11 juin dernier, selon une information de Corse Matin. Suite à un très fort orage, une coulée de boue avait emporté sept personnes, dont six ont désormais été retrouvées et l'une reste encore portée disparue.

Les hommes du Peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) ont repris ce matin les recherches des victimes portées disparues depuis l'éboulement, rapporte le quotidien insulaire. C'est alors qu'ils ont découvert dans le cirque de la solitude un corps sans vie "en état de décomposition avancée", a précisé le procureur de la République de Bastia Nicolas Bessone.

Selon toute vraisemblance, il s'agirait de l'une des deux victimes de l'effondrement encore portées disparues. Le magistrat a aussi précisé que des ossements ont été trouvés à proximité par les militaires, sans apporter toutefois plus de précisions à ce sujet.

Le corps a été évacué par les hommes du PGHM vers la morgue de Bastia. Une autopsie ainsi que des analyses sur les ossements ont été commandés par la justice et devraient être rapidement effectués. Des tests ADN sont également prévus en vue de l'identification de la victime.

Le 10 juin dernier, au lieu-dit du cirque de la solitude, à 2.000 mètres d'altitude, près d'Asco, considéré comme l'un des passages les plus difficiles du GR20, d'importantes pluies combinées à la fonte des neiges avaient entraîné une coulée de boue. Celle-ci avait ensuite provoqué un éboulement qui avait surpris les randonneurs.

 

Auteur(s): PP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La fonte des neiges couplées à de très fortes pluies avait provoqué l'effondrement du GR20, le 11 juin dernier.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-