Egypt Air: rocambolesque détournement d'un avion par un déséquilibré

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Egypt Air: rocambolesque détournement d'un avion par un déséquilibré

Publié le 29/03/2016 à 20:25 - Mise à jour à 20:26
©AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un Egyptien seul, sans arme et présenté comme "psychologiquement instable", a réussi à détourner ce mardi un avion de ligne égyptien avant de libérer les passagers et de se rendre sur un aéroport de Chypre.

Le "pirate de l'air" affirmait qu'il portait une ceinture d'explosifs pour contraindre le pilote d'un Airbus A-320 reliant Alexandrie au Caire de se diriger vers Chypre, à environ 500 km des côtes égyptiennes ce mardi 29.

Après plus de huit heures de tension sur l'aéroport de Larnaca pour les 55 passagers et les membres d'équipage, qui ont été progressivement libérés "sains et saufs", le déséquilibré s'est rendu. Il est sorti sur la passerelle de l’avion avec les mains en l’air. Il s’est ensuite dirigé vers deux policiers sur le tarmac qui l’ont étendu au sol et l’ont fouillé avant de l’emmener dans un bâtiment de l’aéroport.

Les motivations de l'homme sont apparues confuses et le président chypriote a affirmé que son acte n'était pas lié au "terrorisme". Il aurait demandée à voir son ancienne épouse chypriote, qui habite dans le village d'Oroklini, proche de l'aéroport, a indiqué une source du gouvernement, sans que cela soit confirmé. Il aurait également réclamé la libération de femmes détenues dans son pays.

Le ministère des Affaires étrangères chypriotes a indiqué que le pirate de l'air est "psychologiquement instable", que son acte est une "action individuelle", que ce n'est "pas du terrorisme". La police de l'île a par ailleurs indiqué qu'aucuns explosifs n'avaient été trouvés sur le pirate de l'air ou dans l'avion. 

D’après le ministère de l’aviation civile, "l’appareil transportait quatre Néerlandais, huit Américains, quatre Britanniques, deux Belges, un Français, un Syrien et un Italien". Les autres passagers seraient égyptiens. L’aviation civile a assuré qu’au total l’avion transportait 81 passagers, Egypt Air affirmant, de son côté, qu’il n’y en avait que 55. Selon le syndicat du personnel d’équipage, Oussama Abdel Basset, les membres d’équipage de l’avion "refusaient de quitter l’avion tant que tous les passagers n’avaient pas été libérés".


 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un Egyptien seul, sans arme et présenté comme "psychologiquement instable", a réussi à détourner ce mardi un avion de ligne égyptien.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-