Elisabeth Collot, doyenne des Français, est décédée à l'âge de 113 ans

Elisabeth Collot, doyenne des Français, est décédée à l'âge de 113 ans

Publié le 06/09/2016 à 18:32 - Mise à jour à 18:36
©Jean-Pierre Clatot/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Elle n'était la doyenne des Français que depuis deux mois. Elisabeth Collot s'est éteint paisiblement à l'âge de 113 ans, à Echirolles (Isère).

La doyenne des Français, l'Iséroise Élisabeth Collot, est décédée dimanche à Échirolles, près de Grenoble, à l'âge de 113 ans, a-t-on appris mardi auprès de sa fille et du maire de la commune.

Née le 21 juin 1903 à Angelot-Blancheville (Haute-Marne), Élisabeth Collot était devenue la doyenne des Français le 1er juillet dernier, après la mort de la Guyanaise Eudoxie Baboul, 114 ans.

"Maman est partie dimanche à 13H15. Elle s'est éteinte tranquillement dans son sommeil", a déclaré à l'AFP sa fille Marie-Thérèse Collot, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

"Elle n'a pas souffert, elle était très sereine", a ajouté Marie-Thérèse Collot, 72 ans, plus jeune des six enfants de la doyenne des Français.

Fille d'un notaire, Élisabeth Collot, née Benoist, avait rejoint l'Isère en 1925 après son mariage avec Paul Collot. Depuis, elle n'avait plus quitté Échirolles, dans la banlieue de Grenoble, où elle habitait toujours avec son fils, Michel, 82 ans, dans une maison de plain-pied, construite spécifiquement pour elle, sur un vaste terrain en bordure de forêt

Veuve depuis 36 ans, Élisabeth Collot a eu six enfants (dont quatre sont encore en vie), onze petits-enfants, 24 arrière-petits-enfants et cinq arrière-arrière-petits-enfants.

Elle n'a jamais fumé, buvait rarement et aimait bien chanter le soir des "chansons d'autrefois", selon sa fille rencontrée en juillet par l'AFP.

"Elle disait toujours: +Le Bon Dieu m'a oubliée+", a raconté Marie-Thérèse Collot mardi.

"Pour ses 110 ans, elle était très en forme, elle buvait encore le champagne avec moi", s'est souvenu Renzo Sulli, maire communiste d’Échirolles. "Pour ses 113 ans, elle avait beaucoup baissé, ne parlait plus beaucoup", a-t-il ajouté, décrivant "quelqu'un d'agréable".

Une cérémonie en son hommage sera célébrée mercredi à 14H15 en l'église Saint-Jacques d’Échirolles.

En mars, l’Insee recensait 21.393 centenaires.

Jeanne Calment (1875-1997) reste la doyenne française qui a battu tous les records de longévité (122 ans et 5 mois). Elle avait également été doyenne de l'humanité.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Elisabeth Collot n'a jamais fumé et buvait très peu

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-