Elle accouche et un médecin fait tomber son bébé prématuré sur la tête (vidéo)

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Elle accouche et un médecin fait tomber son bébé prématuré sur la tête (vidéo)

Publié le 07/05/2019 à 14:53 - Mise à jour à 15:09
©Capture d'écran
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Monique et Derrick Rodgers, un couple d'Américains vivant en Arizona, ont eu des petites jumelles le 14 février dernier. Après l'accouchement, prématuré, le personnel médical a fait tomber un des bébés sur la tête. La maman a partagé la vidéo récemment sur son compte Facebook.

Sitôt mise en ligne sur les réseaux sociaux, la vidéo a choqué et fait le tour d'Internet. A la Saint-Valentin, Monique, une maman enceinte de jumelles a dû accoucher prématurément.

Les deux filles s'appellent Madison et Morgan. Comme tout bon papa, Derrick a voulu filmer l'événement pour en garder un heureux souvenir. Il ne s'attendait pas à ce qui s'est passé…

Alors que plusieurs médecins étaient monopolisés pour prendre soin de la mère et des deux bébés, un membre du personnel médical s'est saisi de la petite Morgan, qui pesait 1,5 kilo à la naissance, pour l'emmailloter.

Mais au-dessus de la table à langer, le bébé lui a échappé des mains et est tombé d'une hauteur d'environ 50 centimètres, directement sur la tête. C'était moins une pour que la fillette tombe au sol.

Lire aussi: un bébé tombe sur les rails et survit au passage du train

Monique et Derrick étaient sous le choc après avoir vu ça. Interrogés par plusieurs chaînes de télévision américaines, ils ont révélé que Morgan avait souffert d'une hémorragie de stade 1 du côté gauche du cerveau. Et ils ne savent toujours pas, trois semaines après la naissance, si l'accident aura des conséquences sur son développement.

"J’ai eu l’impression qu’elle a été traitée comme un sac de patates", a confié la maman sur ABC.

La publication de la vidéo a contraint le centre médical régional Dignity Health Chandler à réagir. Pour des raisons de sécurité et de confidentialité, les responsables n'ont pas donné de détails sur l'état de santé de l'enfant. Mais ils ont déclaré dans un communiqué: "L’équipe médicale prend cette question très au sérieux et s’efforce de mener un examen approfondi".

Et aussi:

Vidéo du bébé giflé pendant son baptême: juste une "caresse" selon le prêtre

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Monique Rodgers a donné naissance prématurément le 14 février à deux petites filles prénommées Madison et Morgan.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-