Elle laisse son chien et son chat mourir de faim et de soif, une femme condamnée

Elle laisse son chien et son chat mourir de faim et de soif, une femme condamnée

Publié le 14/03/2018 à 10:51 - Mise à jour à 11:04
©Rex/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Mardi, une femme de 35 ans a été condamnée par un tribunal du Rhône pour avoir laissé son chien et son chat dépérir puis mourir de faim et de déshydratation. La justice lui a interdit à vie de détenir un animal.

C'est un fait sordide de négligence extrême que rapporte le quotidien local Le Progrès. Et qui a entraîné la mort des deux animaux, un chien et un chat, et la condamnation de leur propriétaire visiblement dépassée à la barre du tribunal.

Mardi 13, l'accusée âgée de 35 ans devait expliquer au tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône, dans le département du Rhône, comment elle a laissé mourir ses animaux. Selon le journal local, elle s'est présentée à l'audience sans avocat et la mine déconfite.

La trentenaire a occupé pendant quelques mois (de juillet à novembre 2017) un appartement dans la petite commune de Beaujeu, dans le Rhône. C'est là que les animaux sont découverts morts de malnutrition, les yeux enfoncés dans leurs orbites, signe également d'une déshydratation.

Lire aussi: Essonne: des individus tirent sur un chat et le torturent, il a dû être euthanasié pour abréger ses souffrances

Lors de l'autopsie vétérinaire, le chien ne pesait plus que 7 kilogrammes (eu égard de sa race, il aurait dû en faire environ 40) et le chat seulement 700 grammes.

Quatre associations de défense des animaux se sont portées parties civiles lors du procès. L'accusée a été reconnue coupable des chefs d'accusations portée contre elle. Elle a été condamnée à quatre mois de prison avec sursis et 180 heures de travail d'intérêt général. Elle devra verser 4.800 euros aux parties civiles et sera soumise à une obligation de soins. Enfin, le tribunal lui a imposé une interdiction à vie de détenir un animal.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les deux animaux ont été retrouvés morts dans des conditions d'extrême maigreur (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-