Elle le quitte pour une femme, il poignarde à mort sa fillette de 8 ans

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Elle le quitte pour une femme, il poignarde à mort sa fillette de 8 ans

Publié le 19/09/2018 à 17:01 - Mise à jour à 17:05
©Activedia/Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un Britannique de 55 ans est jugé cette semaine pour le meurtre de sa fille de 8 ans. Le drame est survenu en janvier 2017. Il aurait poignardé à mort la fillette après avoir découvert que son ex, la mère de la victime, l'avait quitté pour une femme.

C'est le procès de l'horreur qui s'est ouvert cette semaine au Royaume-Uni. William Billingham, un père britannique de 55 ans, est accusé du meurtre de sa petite fille de 8 ans, Mylee, qu'il aurait poignardée à mort en janvier 2017, après avoir appris que son ex-compagne, Tracey Taundry, avait commencé une relation avec une femme.

Le procureur a lu ce mercredi 19 un certain nombre de témoignages retraçant le récit glaçant de ce 20 janvier 2017, et citant les derniers mots de la fillette.

Il était environ 9h ce matin-là quand Tracey s'est rendue chez William pour récupérer Mylee, qui avait donc passé quelques jours avec son père.

Une dispute a éclaté entre les parents au sujet de la nouvelle relation amoureuse de la maman et le quinquagénaire a alors sorti un couteau, menaçant de tuer son ex-compagne, qui a tenté de fuir avec sa fille.

Lire aussi: un père condamné après des coups et menaces sur sa fille de 8 ans

Mais l'accusé aurait ensuite rattrapé l'enfant par la capuche, l'aurait attirée avec lui dans une pièce, et l'aurait poignardée à mort pendant que la mère tentait en vain d'ouvrir la porte.

Selon The Sun, Mylee aurait crié "maman, maman" et "s'il te plait papa, arrête" avant que ce dernier ne la tue de plusieurs coups de couteau, et retourne l'arme contre lui, se blessant gravement.

Quand les secours sont arrivés, ils ont retrouvé le père par-dessus le corps de sa fille, qui gisait dans une mare de sang. Transportée en urgence à l'hôpital, la fillette n'a pas survécu. L'accusé, lui, a été opéré et s'en est sorti.

Aujourd'hui devant la justice, il s'est dit non coupable de meurtre, et a réfuté avoir menacé de mort la mère de Mylee. Le procès se poursuit encore plusieurs jours.

Et aussi:

Elle donnait du Lexomyl avec du coca à sa fille de 2 ans, une mère condamnée

Elle assassine sa fille à coups de hache car elle la trouve trop insolente

Il tue sa fille en la jetant d'un pont puis se suicide

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme de 55 ans est actuellement jugé en Angleterre pour le meurtre de sa fillette de 8 ans, qu'il aurait poignardée à mort.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-