Rencontrée sur Internet, il la séquestre, la torture et la laisse agonisante

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Rencontrée sur Internet, il la séquestre, la torture et la laisse agonisante

Publié le 10/03/2020 à 09:13 - Mise à jour à 12:01
Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Séquestrée, torturée, comme dans un vrai film d'horreur. Le calvaire de la jeune femme de 19 ans a duré des mois. Un homme de 22 ans " rencontré" sur Internet  et son frère ont été mis en examen. 
 
Originaire de Châteauroux, elle a été retrouvée en novembre par un vététiste, abandonnée dans une zone isolée de l’Hérault. Inconsciente, en état d’hypothermie, le visage tuméfié et pesant 40 kg, la jeune femme a été hospitalisée en état d’urgence absolue à Montpellier.  C’était alors pour elle la fin d’un long calvaire.
L’été, dernier elle avait en effet rencontré cet homme de 22 ans sur les réseaux sociaux, avant de le rejoindre à Adge. 
 
 
Enfermée dans un cagibi
 
Le procureur de la République de Béziers a raconté le 6 mars la suite de cette sombre affaire: «A partir de septembre 2019, il l’aurait maltraitée, enfermée dans un cagibi cadenassé, attachée, bâillonnée, régulièrement battue, vivant dans un état de saleté permanent, privée d’aliments et de soins, et même parfois forcée à manger des excréments de chats». 
 
Forcée de reverser ses prestations sociales
 
La jeune femme aurait également été forcée de reverser ses prestations sociales à son tortionnaire et au frère de ce dernier, les deux hommes vivant ensemble. Ils ont été mis en examen fin février, principalement pour séquestration en vue de faciliter des actes de torture et des barbaries. 
 
Cinq personnes mises en examen
 
Le fait qu’elle ait été abandonnée «agonisante et très légèrement vêtue malgré des températures hivernales» pousse en outre le procureur à demander une mise en examen pour tentative d’assassinat. 
Un troisième frère, mais aussi la mère et son compagnon, sont pour leur part poursuivis pour ne pas avoir empêcher un crime ou un délit contre l’intégrité des personnes. 
 
 
 
 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La jeune femme a été séquestrée à Agde

Newsletter





Commentaires

-