Elle veut récupérer son chien après un vol Air France-KLM, le husky est mort asphyxié

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Elle veut récupérer son chien après un vol Air France-KLM, le husky est mort asphyxié

Publié le 21/03/2019 à 10:53 - Mise à jour à 11:11
© REMKO DE WAAL / ANP/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Selon une information dévoilée mercredi 20 par le site TMZ, un husky est mort lors d'un vol Air France-KLM reliant Amsterdam à Los Angeles. L'animal n'aurait pas été chargé convenablement et est mort asphyxié même si les détails ne sont pas connus avec exactitude.

Elle pensait retrouver son compagnon après un long vol transatlantique. Mais, dans le container réservé à l'accueil des animaux, son chien gisait mort. Un husky est décédé lors d'un vol Air France-KLM reliant Amsterdam et Los Angeles comme le rapporte TMZ (voir ici) mercredi 20.

Selon une source décrite comme étant un "salarié d'Air France", le site assure que les conditions de prise en charge du chien n'ont pas été conformes, ce qui a entraîné un manque d'oxygène pour l'animal. Le vol durait 10 heures et 45 minutes, sans escale.

Le vol KLM601 a atterri à Los Angeles à 0h35 et la propriétaire de du husky, après avoir débarqué, s'est rendue à l'espace réservé à la récupération des animaux constatant immédiatement son décès.

Lire aussi: La France et les Pays-Bas prennent l'avenir d'Air France-KLM en main

Selon les conditions de vol d'Air France-KLM, un animal ne peut voyager en cabine que s'il pèse moins de 8 kilogrammes (sac de transport inclus) et qu'il est âgé de plus de 10 semaines (l'âge requis peut varier selon les destinations). Au-delà l'animal doit voyager en soute. Dans certains cas même –comme un poids supérieur à 75 kilogrammes– il doit être transporté par fret. Aucun animal n'est accepté en classe affaire.

Les animaux voyageant en soute doivent être confinés dans des caissons en plastique dur ou en fibre de verre qui sont fixé par des boulons pour éviter les chocs.

Contacté par TMZ, Air France n'a pour le moment pas fait de commentaires sur cette affaire.

Voir aussi:

Air France-KLM: Macron demande des clarifications à La Haye

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le chien est mort lors d'un vol Air France-KLM reliant Amsterdam à Los Angeles.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-