En Avignon, une école interdit le « lancer d’élève »

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

En Avignon, une école interdit le « lancer d’élève »

Publié le 10/11/2020 à 11:08
© XAVIER LEOTY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
La photo d’une affichette en forme d’avertissement  - « Je ne lance pas mes enfants par-dessus le portail » - a largement circulé sur les réseaux sociaux, faisant penser à une blague.
 
Mais ce n’en était pas une ! Le panneau sous feuille plastifiée est bel et bien accroché aux grilles de l’école de La Trillade, à Avignon, comme le relate le journal La Provence. 
 
 
Le pictogramme et l’avertissement sont certes caricaturaux, mais la directrice de l’école s’en est expliquée auprès du quotidien régional. En ces temps de crise sanitaire et de plan Vigipirate en Alerte attentat, les grilles des écoles doivent bien rester fermées, et les parents ne peuvent pas pénétrer dans les établissements scolaires.
 
Résultat,
 
« Des parents qui arrivaient après la sonnerie jetaient littéralement leurs enfants »
 
Sous-entendu, par-dessus la grille de l’école !
 
Fort heureusement, l’inconscience de certains adultes n’a pas fait de blessé parmi les élèves de l’école avignonnaise. 
 
Et l’affichette, accompagnée d’une seconde qui précise « quand je suis en retard, je reviens à 10h ou à 15h », a fait son effet puisque la directrice n’a plus recensé de cas de lancer d’enfant depuis qu’elle a été apposée. 
 
Les avertissements restent tout de même placardés sur les grilles, en piqûre de rappel. 
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quand c'est plus l'heure...

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-