En cavale, Redoine Faïd dissimulait son visage sous une burqa

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

En cavale, Redoine Faïd dissimulait son visage sous une burqa

Publié le 03/10/2018 à 18:07 - Mise à jour à 19:26
© - / INTERPOL/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Redoine Faïd a été arrêté ce mercredi au matin, tôt, après trois mois de cavale. François Molins, procureur de la République de Paris, a expliqué lors d'un point presse que le braqueur avait utilisé une burqa pour se déplacer en dissimulant son visage.

Après une évasion rocambolesque en hélicoptère de la prison de Réau (Seine-et-Marne) et trois mois de cavale, le braqueur Redoine Faïd a finalement été arrêté ce mercredi 3 au matin, très tôt, à Creil (Oise), sa ville d'origine.

C'était l'homme le plus recherché de France depuis son évasion le 1er juillet dernier.

Selon le procureur de la République de Paris, François Molins, Redoine Faïd avait déjà été repéré fin septembre à bord d'un véhicule en compagnie d'une jeune femme.

A ce moment-là, le braqueur aurait été vêtu d'une burqa pour se cacher: "La surveillance menée sur une jeune femme résidant à Creil a montré qu’elle prenait à bord de son véhicule une personne vêtue d’une burqa dont l’allure laissait supposer qu’il pouvait s’agir d’un homme", a ainsi expliqué François Molins.

Lire aussi: Redoine Faïd arrêté à Creil - comment un informateur l'a "balancé"

Redoine Faïd a ensuite été repéré, également habillé d'une burqa, le mardi 2 octobre vers 22h30.

"Les enquêteurs ont vu l’individu vêtu d’une burqa sortir du véhicule et entrer au domicile de la jeune femme. Peu après, c’est un second individu, lui aussi porteur d’une burqa, qui est entré dans l’immeuble. C’est dans ce contexte que les opérations ont été accélérées et que les enquêteurs ont interpellé Redoine Faïd à 4h20", a ensuite détaillé le procureur de Paris.

Et aussi:

Le braqueur Redoine Faïd arrêté dans l'Oise après trois mois de cavale

Redoine Faïd, le "braqueur écrivain" fan de cinéma et terreur des cités

Redoine Faïd "n'échappera pas" à la police, promet Collomb

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




D'après François Molins, Redoine Faïd a dissimulé son visage avec une burqa à certains moments de sa cavale.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-