EN DIRECT - Attaque terroriste à Stockholm: la police suédoise annonce un bilan de quatre morts et douze blessés, un homme arrêté

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

EN DIRECT - Attaque terroriste à Stockholm: la police suédoise annonce un bilan de quatre morts et douze blessés, un homme arrêté

Publié le 07/04/2017 à 15:37 - Mise à jour à 18:20
© Jonathan NACKSTRAND / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un véhicule a foncé sur la foule ce vendredi 7 dans le centre de Stockholm en Suède. La police suédoise a annoncé vers 21h un nouveau bilan de quatre morts et douze blessés dont plusieurs enfants. Un homme aurait été arrêté au nord de la ville, reconnaissant être l'auteur de l'attaque terroriste.

Fin de ce direct, merci de l'avoir suivi. Retrouvez ici les principaux éléments sur l'attentat de Stockholm et l'ensemble de l'actualité sur FranceSoir fr

20h59: La police suédoise est finalement revenu sur le dernier bilan en signalant quatre morts et douze blessés, dont plusieurs enfants et certains dans un état grave.

20h38: Un homme aurait été arrêté par la police au nord de Stockholm et aurait reconnu être l'auteur de l'attaque terroriste de ce vendredi selon le journal local Aftonbladet. Par ailleurs, les autorités sanitaires ont revu le bilan officiel de victimes à la baisse signalant une seule victime mais une quinzaine de blessés, dont plusieurs enfants. Il y auraut neuf blessés graves parmi les personnes hospitalisées.

 

18h05: Sur le compte Twitter de l'Elysée, François Hollande fait part de "son effroi" et de "son indignation" suite à l'attentat de Stockholm.

17h44: Selon le journal suédois Aftonbladet, la police a procédé à la fouille du camion et n'y a pas trouvé d'explosif.

17h39: Malgré les déclarations du Premier ministre plus tôt dans l'après-midi, ainsi que les différents clichés ayant circulé sur les médias locaux et sur les réseaux sociaux, la police suédoise refuse de confirmer que des personnes ont été arrêtées après l'attaque. 

17h37: La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé que la Tour Eiffel restera éteinte ce vendredi soir en hommage aux victimes de l'attentat de Stockholm.

17h27: Le quotidien suédois Expressen affirme qu'une deuxième arrestation a été effectuée par la police, toutefois elle n'a pas été confirmée par les autorités.

17h18: Le niveau de vigilance antiterroriste était à trois sur une échelle qui en compte cinq au moment de l'attaque.

17h06: Les hôpitaux suédois confirment qu'ils sont en état d'urgence maximale, mais ne confirment pas pour l'instant le nombre de blessés qu'ils ont accueillis.

17h04: Le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a adressé un message de soutien et de solidarité à la Suède.

 

17h02: La police suédoise va tenir une conférence de presse pour faire le point sur les événements.

16h59: La police confirme que des coups de feu ont été tirés à Hotorget, une station de métro à proxmité des lieux de l'attaque. Aucun lien n'est officiellement fait avec l'attentat.

16h58: L'intégralité du métro de Stockholm est à l'arrêt.

16h55: L'ambassade de France à Stockholm vient de publier un numéro à contacter en cas de "difficultés".

 

16h52: Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a assuré "de sa solidarité avec le peuple de Suède. Une attaque contre un de nos membres est une attaque contre nous tous".

 

16h49: Le roi Carl XVI Gustaf de Suède a réagi officiellement sur Twitter en déclarant "nous suivons attentivement l'évolution des événements. Nos pensées vont aux victimes et à leurs familles".

 

16h48: Tous les hôpitaux de Stockholm ont déclenché un plan d'urgence pour l'accueil des blessés.

16h44: Une nouvelle image présentée comme celle de l'arrestation du suspect de l'attaque terroriste a été diffusée par la télévision suédoise.

 

16h42: Berlin a annoncé être aux côtés de la Suède "contre le terrorisme" par la voix du porte-parole d'Angela Merkel.

16h39: Le Premier ministre suédois, en déplacement à Göteborg a annoncé son retour en urgence dans la capitale suédoise.

16h28: Une représentante de l'entreprise Spendrups à qui le camion a été dérobé, confirme que le poids lourd "a été volé à l'occasion d'une livraison à un restaurant".

16h25: Une photo circulant sur Twitter, et dont l'authenticité reste à confimer, montre l'arrestation d'un suspect

 

16h23: La gare centrale a été évacuée.

16h21: Selon la presse locale, la municipalité de Stockholm encourage les personnes se trouvant à proximité des lieux de l'attaque à appeler leurs proches pour se signaler, et éviter ainsi l'encombrement des lignes des services d'urgence.

16h19: Le camion appartient à la société Spendrups, une brasserie de bière basée à Vårby.

16h14: Facebook a activé son "safety check" à Stockholm.

16h12: Une vidéo publiée sur la chaîne YouTube du journal britannique The Guardian montre l'intervention des secours dans cette rue très fréquentée.

 IFrame

16h11: La police suédoise encourage la population à rester chez elle et à éviter le centre ville.

16h07: Comme en témoignent de nombreuses photos sur les réseaux sociaux, de nombreux policiers présents sur les lieux de l'attentat portent des masques à gaz. 

16h04: La police suédoise confirme qu'au moins trois personnes ont été tués dans cette attaque terroriste et que 8 autres personnes ont été blessés.

16h02: "La Suède a été attaquée" a déclaré le Premier ministre Stefan Löfven, confirmant lui aussi qu'il s'agit bien d'un attentat terroriste.

15h56: Le Premier suédois Stefan Löfven a annoncé lors d'une brève conférence de presse qu'une personne avait été interpellée selon Ekot.

15h54: La circulation est perturbée dans le métro, l'attentat s'étant déroulé au niveau de la station T-Centralen, par laquelle passent toutes les lignes de Stockholm. 

15h50: Les services de sécurité suédois confirment qu'il s'agit bien d'un attentat terroriste.

15h47: selon la radio Ekot, le parlement suédois, situé à proximité des lieux du drame aurait été bouclé et personne ne pourrait en sortir.

15h45: L'Expressen, tabloïd local, annonce que des coups de feu ont été tirés dans le quartier de Fridhemsplan, un quartier situé à l'est de lieux du drame.

15h41: La police suédoise citée par les médias locaux fait état de deux morts selon un premier bilan. 

15h38: D'importantes forces de l'ordre continuent à converger vers les lieux de l'évèmenent, situé dans la grande rue commerçante de la capitale suédoise, Drottninggatan.

15h34: Une forte détonation aurait également été entendue, selon le quotidien suédois Aftonbladet

15h33: Les témoins de la scène parlent de centaines de personnes fuyant le long de la grande rue commerçante. 

15h30: Un premier bilan cité par la radio locale Ekot fait état de trois morts.

Un véhicule, décrit par les médias suédois comme un camion de petite taille, a renversé des passants en plein centre de Stockholm, en Suède, blessant plusieurs personnes, a indiqué ce vendredi 7 avril la police suédoise dans un communiqué. Selon le journal local Aftonbladet, au moins trois hommes gisent au sol sans que l'on sache pour l'heure s'ils sont morts ou blessés.

On ignore pour l'instant s'il s'agit d'une attaque terroriste ou d'une perte de contrôle d'un véhicule. Un important dispositif de police a été déployé pour sécuriser les lieux tandis que des véhicules de secours convergent vers les lieux l'évènement pour prendre en charge les blessés. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un attentat au camion bélier a fait au moins un mort et plusieurs blessés graves à Stockholm.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-