Un enfant de 18 mois fugue en suivant son chien en Isère

Un enfant de 18 mois fugue en suivant son chien en Isère

Publié le 24/11/2017 à 09:53 - Mise à jour à 10:04
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un petit garçon de 18 mois a disparu de sa maison de Vienne en Isère jeudi. C'est son père qui a prévenu la police pour signaler sa disparition. L'enfant se trouvait à deux kilomètres de chez lui avec son chien.

Grosse frayeur jeudi 23 pour le papa d'un petit garçon à Vienne, en Isère. Vers midi, il a dû faire appel à la police: son fils de 18 mois avait disparu. Pas moins de trois équipes de policiers municipaux ont alors été dépêchées pour retrouver l'enfant.

Le père passait l'aspirateur dans le pavillon familial lorsque l'enfant a échappé à sa vigilance selon Le Dauphiné Libéré.

Une heure plus tard, le bambin a été retrouvé par une passante à proximité de l'Intermarché Malissol, à près de deux kilomètres du chemin de Combodon d'où il était parti. Le petit garçon promenait son chien lorsqu'il a été pris en charge. Elle a directement appelé la police en leur disant qu'elle avait aperçu un très jeune enfant sur les berges de la Gère.

Fatigué mais sain et sauf, le petit garçon qui voulait très certainement jouer avec son chien a été rendu à ses parents peu de temps après.

A voir aussi: Isère: un enfant de 20 mois retrouvé errant en pyjama dans la rue au petit matin

Une affaire du même genre a eu lieu à la fin du mois d'octobre dernier à Albertville en Savoie. En pleine nuit, un petit garçon de quatre ans était parti du domicile familial à l'insu de ses parents avec pour seuls bagages son doudou, les clés de chez lui et quelques pièces de monnaie.

Ce sont les clients d'un bar qui ont appelé la police en trouvant le petit garçon dans la rue. Pris en charge par les forces de l'ordre, l'enfant a précisément indiqué où il habitait.

Les policiers sont donc arrivés dans son appartement où ses parents dormaient toujours profondément. Réveillés par les agents, ils avaient été choqués que leur petit garçon se soit échappé de leur logement mais soulagés qu'il revienne sain et sauf de sa balade nocturne.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pas moins de trois équipes de policiers municipaux ont été dépêchées pour retrouver le petit garçon qui avait fugué.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-