Enfant tué à Lorient: la passagère assure qu'elle a "erré" dans les bois pendant trois jours

Enfant tué à Lorient: la passagère assure qu'elle a "erré" dans les bois pendant trois jours

Publié le 14/06/2019 à 07:50 - Mise à jour à 07:52
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Selon une information de Franceinfo, la passagère du véhicule qui a fauché deux enfants dimanche soir, en tuant un, a expliqué lors de sa garde à vue avoir erré dans les bois pendant ses trois jours de cavale. 

C'est une version des faits étrange dont doutent encore les enquêteurs. Gaëlle, la jeune femme de 21 ans arrêtée dans l'affaire du chauffard qui a fauché mortellement un enfant (en blessant grièvement un second) dimanche 9 à Lorient est toujours entendue par les forces de l'ordre dans le cadre de sa garde à vue. Passagère du véhicule, elle donne sa version des faits sur ce qu'il s'est passé après l'accident.

Selon un journaliste de Franceinfo (voir ici), la jeune femme explique qu'après l'accident, le couple s'est séparé. La jeune femme aurait alors "erré" dans la forêt, seule, pendant trois jours. Arrêté mercredi dans la nuit, elle était seule au moment où les forces de l'ordre ont mis la main sur elle. Son compagnon, âgé de 20 ans, demeure introuvable.

Mais les enquêteurs soupçonneraient encore que la suspecte dissimule une partie de la vérité. Ils cherchent notamment à savoir si la jeune femme aurait pu bénéficier d'une aide extérieure lui permettant de tenir trois jours sans se servir de son téléphone portable ou sa carte bancaire. Ils cherchent aussi à obtenir des éléments permettant de localiser le conducteur toujours introuvable.

Les enquêteurs ont pu identifier lundi le chauffard, un homme qui "avait emprunté le véhicule de sa mère alors qu'il n'est pas titulaire du permis de conduire", selon le parquet de Lorient. Âgé de 20 ans, cet homme est "déjà connu pour des faits de conduite sans permis de conduire et d'infraction à la législation sur les stupéfiants", a précisé jeudi la procureur.

Lire aussi - Enfant tué à Lorient: la passagère arrêtée, le chauffard toujours en cavale

En fuite il est recherché dans le cadre d'une enquête ouverte pour divers faits d'infraction routière liés à l'accident et pour "homicide et blessures involontaires aggravées" par plusieurs circonstances dont le délit de fuite. Il encourt pour ces faits dix ans d'emprisonnement, a rappelé Mme Peyrefitte.

Selon le signalement d'un appel à témoin lancé mardi, il s'agit d'un homme de "1,80m, corpulence normale, de type eurasien, teint mat, cheveux noirs".

Voir aussi:

Lorient: un millier de personnes à la marche blanche pour le garçon tué par un chauffard 

Enfant tué à Lorient: la police lance un appel à témoins

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La jeune femme explique s'être caché dans les bois.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-