Enterré vivant par sa famille, un nouveau-né survit

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Enterré vivant par sa famille, un nouveau-né survit

Publié le 08/06/2018 à 10:55 - Mise à jour à 11:00
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un nouveau-né a été secouru jeudi au Brésil, après être resté sept heures sous terre. Sa famille l'avait enterré vivant. Une enquête a été ouverture pour déterminer s'il s'agit d'une tentative d'infanticide. L'arrière-grand-mère du bébé a été interpellée. La mère, âgée de seulement 15 ans, a été interrogée.

Un nouveau-né enterrée vivant pas sa famille a survécu après avoir passé sept heures sous terre. L'enfant, qui est une petite fille, a été secourue par les autorités locales après qu'une infirmière, qui a assisté de loin à la scène, a donné l'alerte, pensant cependant que le bébé était mort-né.

Les faits se sont déroulés jeudi 7 dans le parc national du Xingu, dans l'Etat du Mato Grosso au Brésil, qui abrite plusieurs tribus autochtones, dont une tribu indienne de laquelle est issue la famille du bébé sauvé. Il s'agirait de la tribu Kamayura.

Une enquête a été ouverte pour déterminer s'il s'agit d'une tentative d'infanticide ou savoir si la famille pensait que la petite fille était morte à la naissance.

Lire aussi: Chine - un bébé naît quatre ans après la mort de ses parents

Mais la police locale penche, à ce stade des investigations, pour la première hypothèse. Car la mère n'est âgée que de 15 ans, et elle s'est séparée du père du bébé, qui refuse de le reconnaître.

L'arrière-grand-mère du bébé a été interpellée. Elle est suspectée d'être celle qui a pris la décision et qui a enterré l'enfant. D'autres membres de la famille ont été interrogés et devaient encore l'être ce vendredi 8. Les autorités se donnent dix jours pour résoudre cette enquête.

Malgré le calvaire qu'elle a vécu, la petite fille semble avoir été secourue à temps. Le procureur Paulo Roberto do Prado a assuré qu'elle se "portait bien". Elle a tout de même été hospitalisée dans une unité de soins intensifs à Cuiaba, capitale de cet Etat du Brésil.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


Au Brésil, un bébé a survécu après avoir été enterré vivant par sa famille. Il est resté sept heures sous terre.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-