Escroquerie: Théo Luhaka et quatre proches placés en garde à vue

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Escroquerie: Théo Luhaka et quatre proches placés en garde à vue

Publié le 05/06/2018 à 08:38 - Mise à jour à 08:39
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Théo Luhaka, le jeune homme victime d'une interpellation musclée avec viol présumé en février 2017, a été arrêté et placé en garde à vue avec quatre membres de sa famille ce mardi matin à Aulnay-sous-Bois. Une information judiciaire a été ouverte pour "escroquerie en bande organisée, abus de confiance et blanchiment".

Ce n'est pas de violences policières ou de viol commis avec une matraque dont il s'agit. Théo Luhaka, victime en février 2017 d'une interpellation musclée par des policiers et d'un viol présumé ayant entraîné une infirmité permanente (une fissure anale le force désormais à vivre avec une poche), a été arrêté ce mardi 5 au matin à Aulnay-sous-Bois avec quatre membres de sa famille. Dont son grand frère, Michaël Luhaka, 34 ans.

Théo et ses proches sont soupçonnés d'escroquerie aux aides d'Etat selon Le Parisien. Une information judiciaire pour "escroquerie en bande organisée, abus de confiance et blanchiment" a été ouverte contre X.

Les faits remontent à deux ans, bien avant que le jeune homme de 23 ans ne subisse des violences policières, et que son nom ne soit associé à l'affaire Théo (toujours en cours d'instruction aujourd'hui).

Lire aussi: affaire Théo - la thèse du viol remise en cause?

En effet, une enquête préliminaire pour escroquerie avait été ouverte en juin 2016, soit donc un an et demi avant le début de l'affaire Théo. Au cœur de l'enquête? Trois associations et une trésorerie gérée de manière plus que douteuse.

Selon Le Parisien, ce sont plusieurs centaines de milliers d'euros de fonds publics qui auraient été détournés. De l'argent qui serait directement arrivé sur des comptes des membres de la famille de Théo, et lui-même.

Et aussi: affaire Théo - un an après, Aulnay entre oubli et tensions avec la police

L'arnaque aurait été construire sur fond de contrats d'emplois aidés dans ces trois structures (depuis en liquidation judiciaire), dont l'association Aulnay Events. Mais les salariés recrutés par Michaël Luhaka n'ont jamais été payés et l'Urssaf n'a pas non plus perçu de cotisations sur ces contrats.

La famille Luhaka aurait ainsi détourné pas moins de 170.000 euros, et Théo aurait encaissé à lui seul 52.000 euros.

L'avocat de Théo, Antoine Vey, a récemment évoqué une mauvaise gestion de trésorerie.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Théo Luhaka et quatre de ses proches ont été placés en garde à vue ce mardi matin pour être entendus dans une affaire d'escroquerie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-