Espagne: un bateau avec 40 migrants débarque devant des dizaines de touristes sur une plage de Cadix (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Espagne: un bateau avec 40 migrants débarque devant des dizaines de touristes sur une plage de Cadix (vidéo)

Publié le 10/08/2017 à 19:52 - Mise à jour à 19:53
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une quarantaine de migrants ont débarqué mercredi sur une plage andalouse de Cadix, où des touristes profitaient du soleil. Après avoir posé le pied au sol, les migrants se sont mis à courir pour échapper à la police, devant les regards médusés des vacanciers. Contraste saisissant.

Une scène à peine croyable s'est déroulée mercredi 9 sur une plage de Cadix, dans la région andalouse, en Espagne. Alors que les touristes profitaient du soleil et des vacances, une quarantaine de migrants sont arrivés à bord d'un bateau pneumatique en mauvais état.

Une fois sur le sable, tous se sont mis à courir pour échapper à la police, devant les regards médusés des badauds. Un témoin a filmé le mouvement de panique et a expliqué que les autorités n'étaient arrivées sur les lieux que bien plus tard.

Ce genre de scènes n'est pas rare depuis le début de l'année 2016, où les plages espagnoles sont littéralement prises d'assauts par les migrants, qui arrivent par centaines par bateau ou même en jet-ski. Ces traversées ne sont pas sans risque et plusieurs migrants ont déjà perdu la vie.

Mercredi, une douzaine d'autres migrants ont été déposés par des passeurs en jet-ski dans les eaux territoriales de Ceuta, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Tanger. L'un d'eux, un Guinéen de 28 ans, s'est noyé avant d'atteindre la plage, a indiqué la préfecture de la ville.

Dans son dernier bilan, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a signalé que près de 8.200 migrants (8.183 exactement) avaient débarqué en Espagne depuis le début de l'année. C'est plus du triple qu'à la même période de 2016 -quelque 2.500- et plus que le total d'arrivées sur toute l'année dernière, a déclaré à l'AFP Joel Millman, porte-parole de l'OIM.

Ces chiffres restent loin de ceux de l'Italie -avec plus de 96.400 migrants qui ont débarqué depuis le début de l'année par la mer- mais l'Espagne est en voie de rattraper la Grèce où 11.713 personnes sont arrivées sur la même période.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Plusieurs migrants sont arrivés sur un bateau pneumatique à moitié dégonflé mercredi sur une plage andalouse en Espagne.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-