Essonne: il achète des hamburgers au McDonald's de Brétigny-sur-Orge, il y découvre une compresse tâchée de sang

Essonne: il achète des hamburgers au McDonald's de Brétigny-sur-Orge, il y découvre une compresse tâchée de sang

Publié le 23/04/2017 à 09:23 - Mise à jour à 09:28
Photo Flickr CC-by-rob_rob2001
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le menu avait un supplément pour le moins repoussant: un jeune homme ayant acheté de la nourriture à emporter dans un McDonald's de l'Essonne a eu la (mauvaise) surprise de découvrir un pansement ensanglanté dans un sandwich. Et la réponse que lui ont fait les managers de l'établissement n'était, selon son témoignage, visiblement guère à la hauteur.

Certains clients de fast-food ont parfois la désagréable surprise de faire des découvertes "atypiques" (et souvent repoussantes) en mordant dans leur sandwich. Mais c'est quelque chose de particulièrement dégoûtant qu'a trouvé dans son hamburger un client d'un restaurant de Brétigny-sur-Orge, dans le département de l'Essonne.

Un jeune homme de 24 ans s'est en effet rendu dans l'établissement mercredi 19 dans la soirée, pour acheter des hamburgers à emporter, pour lui, sa compagne et quelques amis. En rentrant déguster son repas il a senti quelque chose de dur sous la dent. Et on imagine son dégoût en sachant ce qu'il a découvert: ni plus ni moins qu'une compresse… tâchée de sang!

Ulcéré par sa découverte, il retourne se plaindre au restaurant. Et il a visiblement été mal reçu par les managers, d'après le témoignage qu'il livre au journal Le Parisien: "Le premier (manager) a présenté ses excuses mais le second s'est montré très hautain, me certifiant que ce n'était pas grand-chose et qu'il ne fallait pas que je m'énerve ainsi (…) Ils ont minimisé le problème. Ce n'est pas la réaction qu'ils auraient dû avoir". Il a cependant obtenu le remboursement de sa commande. Mais selon le malheureux client, cette découverte peu ragoûtante montre un manque de respect de certaines consignes de sécurité et d'hygiène. Le jeune homme, boulanger de profession, explique qu'"une fois, moi aussi j’ai perdu un pansement. Les cinquante pains que je venais de faire ont été jetés. On a perdu de l’argent mais aucun client n’a eu l’horreur de le retrouver dans sa baguette".

Le restaurant McDonald's concerné assure avoir présenté ses excuses à son client, et promet de resserrer sa vigilance, notamment une mesure d'hygiène de base dans la restauration: le port d'un doigtier lorsqu'un en employé du restaurant présente une blessure au doigt nécessitant le port d'un pansement.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La compresse se trouvait logée dans un sandwich.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-