Essonne: une femme armée d'un couteau poursuit des enfants devant un collège

Essonne: une femme armée d'un couteau poursuit des enfants devant un collège

Publié le 11/04/2019 à 08:22 - Mise à jour à 08:25
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une femme a poursuivi mardi 9 des élèves du collège Louise-Michel de Corbeil-Essonnes avec un couteau, avant d'être interpellée par les forces de l'ordre. Elle a expliqué qu'elle avait un conflit avec les élèves visés.

 

Plus de peur que de mal à Corbeil-Essonnes mardi en début d'après-midi. Une femme armée d'un couteau de cuisine a semé la terreur devant le lycée Louise-Michel en poursuivant des adolescents devant les grilles de leur établissement. Heureusement, aucun d'entre eux n'a été blessé. La forcenée a rapidement été interpellée et placée en garde à vue.

Selon Le Parisien, qui rapporte l'information, "l’une des jeunes filles menacée a immédiatement appelé la police, qui s’est déployée dans le secteur". Immédiatement prévenue, la direction de l’établissement a décidé d’appliquer une mesure de confinement de 14h à 15h. Les enfants sont restés à l'intérieur de l'établissement jusqu'à ce que leur sécurité soit garantie.

Lire aussi – Bagarre de femmes au couteau à Rennes: l'une d'elle perd un œil

La suspecte, une habitante de la commune déjà connue des services de police, a été interpellée dans l'après-midi sur le boulevard John Kennedy. Le couteau de cuisine, dont elle s’était servie pour semer la terreur, a été retrouvé à son domicile.

Placée en garde à vue elle a reconnu une partie des faits qu'elle a justifiés par un conflit avec les élèves visés. "Selon elle, l’origine serait un conflit avec des élèves qui l’auraient importunée", a précisé au quotidien une source proche du dossier.

Par le biais d’un communiqué, la direction du collège a expliqué que "l’assistante sociale et l’infirmière de l’établissement sont disponibles pour accueillir les élèves qui en éprouveraient le besoin". L'incident a beaucoup choqué les parents d'élèves qui ont demandé à être reçus par la direction. Certains d'entres eux ont cru à un attentat. 

A l'issue de la garde à vue, l'agresseuse s'est vu proposée une composition pénale par le procureur pour éviter un procès.

Voir:

Grenoble: un étudiant massacré de 90 coups de couteau

Montpellier: la collégienne surprend deux cambrioleurs et prend deux coups de couteau

La mère de famille torturait ses enfants avec une lame de couteau chauffée, elle est libérée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une femme a poursuivi mardi 9 des élèves du collège Louise-Michel de Corbeil-Essonnes avec un couteau.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-