Etats-Unis: 4 morts et 2 enfants blessés dans une fusillade près d'une école en Californie [MAJ]

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 14 novembre 2017 - 21:39
Mis à jour le 15 novembre 2017 - 10:46
Image
Périmètre de sécurité après une fusillade dans un nightclub gay à Orlando, en Floride le 22 juin 201
Crédits
© Mandel Ngan / AFP/Archives
Trois personnes ont été tuées et deux enfants blessés ce mardi lors d'une fusillade qui a éclaté près d'une école à Corning en Californie aux Etats-Unis. Le tireur a été abattu par la police.
© Mandel Ngan / AFP/Archives
Une nouvelle fusillade a fait des victimes ce mardi aux Etats-Unis. Un individu a ouvert le feu près d'une école élémentaire à Corning en Californie. Il a été abattu par les forces de l'ordre. Quatre personnes ont été tuées et deux enfants ont également été blessés. [MAJ à 9h39: la piste du déséquilibré est clairement privilégiée].

Une fusillade a éclaté près d'une école ce mardi 14 à Corning, dans le comté de Tehama, à environ 180 kilomètres au nord de Sacramento, en Californie (Etats-Unis). Au moins quatre personnes ont été tuées et deux enfants auraient été blessés. Un autre adulte aurait également été héliporté vers l'hôpital le plus proche. Aucune précision sur l'état de santé des blessés n'a été donnée par les autorités. Le tireur a été abattu par les forces de l'ordre selon la télévision locale KCRA.

Les coups de feu ont commencé dans une maison de Corning vers 8h du matin (17h en France) et se sont ensuite poursuivis devant et à l'intérieur de l'école, située dans la réserve de Rancho Tehama. Les écoliers ont ensuite été évacués et mis en sécurité.

[Mise à jour à 9h39]: Le bilan s'établit maintenant à quatre morts et deux enfants blessés. Le mobile n'est pas encore connu avec certitude, mais la piste du coup de folie est largement privilégiée et la piste terroriste, elle, n'est pas à l'ordre du jour.

Tout serait en réalité parti d'un conflit de voisinage ou d'une simple dispute entre le tireur et un autre homme, qui a été tué. Mais les motivations exactes du meurtrier seront à éclaircir au cours de l'enquête.

Un certain Brian Flint a révélé dans les médias américains que cet homme était son colocataire, que le tireur était entré chez eux pour le tuer avant de repartir en volant son camion. A bord duquel il aurait ainsi poursuivi son entreprise meurtrière.

"On avait prévenu que ce type devenait fou", a expliqué Brian Flint. "Il n'a pas arrêté de nous menacer ces derniers temps. Je pense que la police aurait dû faire plus pour l'arrêter avant qu'il ne commette l'irréparable", a-t-il aussi déclaré.

Ce mardi après-midi, une centaine d'agents de la police scientifique examinait les différentes scènes de crime. Au total, cinq sites, à l'extérieur et à l'intérieur de l'école, étaient inspectés par les forces de l'ordre.

À LIRE AUSSI

Image
Des policiers et agents du FBI devant la First Baptist Church de Sutherland Springs, après une fusil
Fusillade au Texas: "Il ne s'arrêtait pas de tirer", un témoin raconte l'horreur
Le dimanche de Terrie Smith s'annonçait calme et paisible, jusqu'à ce que les balles se mettent à siffler: la femme de 54 ans était dans son restaurant, en face de la ...
07 novembre 2017 - 09:07
Société
Image
Attaque à Manhattan
ALERTE INFO - New York: plusieurs morts dans une fusillade près du World Trade Center à Manhattan [MAJ]
Mardi dans l'après-midi, début de soirée heure française, une fusillade a éclaté faisant plusieurs morts dans l'arrondissement de Manhattan à New York. Un suspect a ét...
31 octobre 2017 - 21:54
Société
Image
Des personnes regardent la façade de l'hôtel Mandalay Bay et la fenêtre depuis laquelle un homme a t
Dix minutes de carnage: chronologie de la fusillade à Las Vegas
Dimanche, Stephen Paddock a ouvert le feu pendant dix minutes sur un concert de musique country à Las Vegas, tuant 58 personnes et en blessant près de 500 depuis le 32...
05 octobre 2017 - 06:22
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don