Etats-Unis: attentat-suicide au nom de l'Etat islamique déjoué, le terroriste arrêté

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Etats-Unis: attentat-suicide au nom de l'Etat islamique déjoué, le terroriste arrêté

Publié le 11/04/2015 à 11:36 - Mise à jour le 12/04/2015 à 11:39
©Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Pierre Plottu
-A +A

Un jeune américain de 20 ans a été arrêté alors qu'il s'apprêtait à faire exploser une bombe près d'une base militaire américaine du Kansas, vendredi 10.

Le terroriste a été trahi par ses complices, qui étaient en réalité des agents du FBI. Un jeune homme de 20 ans a été arrêté alors qu'il s'apprêtait à commettre un attentat-suicide contre la base militaire de Fort Riley, dans le Kansas (centre des Etats-Unis), vendredi 10 avril, selon une information dévoilée par le ministère de la Justice américain.

Le terroriste a été arrêté alors qu'il s'apprêtait à faire exploser une bombe près des installations militaires. Sauf que ses explosifs, fournis par des agents du FBI infiltrés sous couverture, étaient en réalité inertes et ses complices des agents fédéraux, a révélé lors d'une conférence de presse le procureur fédéral du Kansas Barry Grissom cité par France 24.

Le FBI a également souligné que John Booker, qui se faisait aussi appeler Mohammed Abdullah Hassan, avait enregistré à l'avance une vidéo de revendication de son attentat. Il y proclamait également son allégeance à l'Etat islamique et à son calife autoproclamé Abou Bakr al-Baghdadi.

Par le passé, le jeune homme avait déjà déclaré vouloir tuer des militaires américains et avait publié sur les réseaux sociaux des messages de soutien au djihad.

Le terroriste arrêté a été présenté vendredi 10 devant la cour fédérale de Topeka, la capitale du Kansas. Il est inculpé sous les chefs d'accusation de "tentative d'utilisation d'une arme de destruction massive", "tentative d'atteinte à la propriété avec un explosif" et "tentative d'aide çà une organisation terroriste étrangère". Il encourt la prison à vie.

 

Auteur(s): Pierre Plottu

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




John Booker (photo) avait publié sur les réseaux sociaux des messages de soutien au djihad.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-