Un jeune homme survit à une avalanche mais y perd sa copine, il met fin à ses jours

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un jeune homme survit à une avalanche mais y perd sa copine, il met fin à ses jours

Publié le 11/10/2017 à 17:43 - Mise à jour à 17:53
© COR / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Aux Etats-Unis, dans le Montana, un homme de 27 ans parti faire de l'alpinisme avec sa copine, a vu cette dernière mourir sous ses yeux la semaine dernière lors d'une avalanche, à laquelle il a survécu. Ne parvenant pas à surmonter sa peine, il s'est suicidé dimanche, alors que le corps de sa chérie était en train d'être rapatrié.

La douleur était trop forte. L'absence insoutenable. Hayden Kennedy, un jeune homme américain de 27 ans, originaire de Carbondale (dans l'Indiana), et sa petite amie de 23 ans, Inge Perkins, sont allés pratiquer leur sport favori, l'alpinisme, dans le Montana jeudi 5. Alors qu'ils étaient en plein ascension, une coulée de neige les a emportés. Si Hayden a pu s'en sortir, il n'a pas réussi à sauver Inge, qui était introuvable pendant plusieurs jours.

Ne supportant pas d'avoir perdu celle qu'il aimait, il a décidé de mettre fin à ses jours dimanche 8, dans la maison dans laquelle il venait d'emménager avec sa chérie, comme l'a relaté The Washington Post ce mercredi 11.

"Hayden a survécu à l'avalanche mais pas à l'insupportable douleur d'avoir perdu la femme de sa vie. Moi et Julie, sa mère, respectons douloureusement sa décision", a déclaré son père dans un communiqué envoyé à la presse américaine mardi 10.

Avant de commettre ce terrible geste, le jeune homme avait publié un message sur son blog, qui laissait présager de la profonde détresse dans laquelle il avait sombré: "J'ai réalisé quelque chose de douloureux. Ce ne sont pas seulement les sommets mémorables qui sont éphémères. Les amis et les partenaires d'escalade sont également éphémères. C'est la réalité douloureuse de notre sport, et je ne sais pas trop quoi en faire. L'escalade est à la fois un don et une malédiction".

Dimanche, le jour où Hayden s'est suicidé, le corps d'Inge a été retrouvé par les équipes de recherche. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Hayden Kennedy venait d'emménager avec sa copine, Inge Perkins, quand un avalanche est venue détruire leur vie. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-