Etats-Unis: séquestré par sa mère pendant 2 ans, un enfant retrouvé dans un état d'extrême maigreur

Etats-Unis: séquestré par sa mère pendant 2 ans, un enfant retrouvé dans un état d'extrême maigreur

Publié le 12/01/2017 à 17:01 - Mise à jour à 17:12
©Tony Webster/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Aux Etats-Unis, une mère de famille a enfermé pendant deux ans son jeune garçon dans la salle de bain de la maison familiale pour une raison encore indéterminée. Lorsque la police est venue le secourir, il ne pesait que 13 kilos.

Il a vécu un véritable cauchemar. De ses 10 à 12 ans, un jeune Américain, originaire de l'Utah (Etats-Unis) a été privé de la lumière du jour. Pour une raison encore indéterminée, sa mère l'a forcé à vivre pendant deux ans dans la salle de bain de la maison familiale, dans le noir. Selon les informations de CBS News, elle avait condamné les interrupteurs avec du ruban adhésif et recouvert les ampoules avec du linge. 

"Ce serait ma définition d'une salle de torture", a déclaré le shérif du comté lors d'une conférence de presse. Et d'ajouter: "il y a avait des matières fécales et de l'urine au sol, des boîtes de haricots ouvertes dans lesquelles il mangeait directement à la cuillère. Il y avait également une caméra reliée en wifi". Pour communiquer avec lui, un baby-phone était également installé dans la pièce.

Ce sont les deux autres enfants de la mère de famille qui ont prévenu la police. Et lorsque les policiers sont intervenus pour le secourir, l'enfant, sous-alimenté, ne pesait plus que 13 kilos. Il était incapable de se tenir debout par lui-même. Rapidement transporté à l'hôpital, il est désormais hors de danger. Quant aux deux autres, ils sont maintenant entre les mains de la protection de la jeunesse. Les enquêteurs tentent de savoir s'ils ont, eux aussi, subi les mêmes sévices que leur frère.

Incarcérée et mise en examen pour maltraitance aggravée, la mère de famille, âgée de 36 ans, sera présentée devant un juge la semaine prochaine. Depuis, elle a affirmé que c'est son fils qui voulait dormir dans la salle de bain et qu'elle l'enfermait à clé lorsqu'elle quittait le domicile pour sa sécurité. En parallèle, elle a également expliqué qu'elle avait essayé de lui faire prendre du poids en lui donnant des mélanges protéinés. Sa caution a été fixée à 20.000 dollars, soit plus de 18.500 euros.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une mère de famille a été arrêtée aux Etats-Unis pour maltraitance aggravée sur son fils de 12 ans.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-