Etats-Unis: un adolescent avoue avoir tenté de recruter un sniper pour tuer le pape au nom de Daech

Etats-Unis: un adolescent avoue avoir tenté de recruter un sniper pour tuer le pape au nom de Daech

Publié le 04/04/2017 à 10:57 - Mise à jour à 11:22
© Vincenzo PINTO / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un adolescent américain de 17 ans a avoué lundi avoir voulu assassiner le pape François en septembre 2015 lors de sa visite à Philadelphie aux Etat-Unis. En cherchant à recruter un sniper, le jeune homme a tenté de recruter un agent du FBI sous couverture.

A 17 ans, l'Américain Santos Colon a avoué lundi 3 avoir préparer un attentat contre le pape François en septembre 2015 au nom de l'Etat Islamique. L'adolescent originaire du New Jersey, aurait tenté de s'en prendre à la vie du souverain pontife en cherchant à recruter un sniper.

Le 27 septembre 2015, le pape François était en visite aux Etats-Unis pour donner une messe à Philadelphie clôturant la huitième rencontre mondiale des familles. Santos Colon aurait cherché à recruter un sniper censé tirer sur l'évêque de Rome et déclencher des explosifs lors de la cérémonie religieuse regroupant environ 1,5 millions de personnes.

Entre temps, l'annonce du jeune homme a été repérée par les services secrets , et un agent du FBI sous couverture s'est arrangé pour être recruté sans que son jeune employeur s'en apperçoive. Douze jours avant la date prévue de l'attentat, les services secret américains ont arrêté l'adolescent pour le mettre hors d'état de nuire.

Lundi 3, le conspirateur a plaidé coupable de tentative de soutien matériel à une organisation terroriste. Dans son projet d'assassiner le pape, l'Américain a emprunté le pseudonyme de Ahmad Shakoor. Il risque 15 ans de prison. Le département de la justice américaine n'a pas donnée davantage d'éléments. La raison qui a poussé Santos Colon a rejoindre la cause de Daech reste inconnu, comme le moyen utilisé pour communiquer avec l'organisation terroriste. L'enquête est en cours.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un agent du FBI s'est fait passer pour un tueur à gage auprès du jeune homme.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-