Etats-Unis: un homme arrêté, un attentat contre le Capitole déjoué

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Etats-Unis: un homme arrêté, un attentat contre le Capitole déjoué

Publié le 15/01/2015 à 10:05 - Mise à jour à 10:57
©Handout/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AZ
-A +A

Un Américain a été arrêté, mercredi 14, pour avoir projeté un attentat contre le Capitole où siège le Congrès américain. Le suspect, qui avait acheté des armes semi-automatiques et 600 cartouches, exprimait son soutien à l'organisation Etat islamique (EI) sur les réseaux sociaux.

Il s'en est fallu de peu. Un jeune Américain a été arrêté, mercredi 14, dans l'Ohio (nord des Etats-Unis) pour avoir projeté un attentat contre le Capitole, siège du Congrès américain (l'équivalent de notre Assemblée nationale) à Washington, a annoncé le ministère de la Justice. Selon le FBI, il avait "l'objectif de se rendre à Washington et de tuer des employés travaillant à l'intérieur ou autour du Capitole".

Christopher Cornell, âgé de 20 ans, proclamait son soutien à Daech, aurait ouvert des comptes Twitter sous le nom de Raheel Mahrus Ubaydah, et posté des contenus à tonalité islamiste extrémiste.

Le suspect, qui avait attiré l'attention des autorités depuis plusieurs mois, a été approché par un collaborateur du FBI à partir d'août 2014. Après plusieurs rencontres, le piège a porté ses fruits. Le suspect a indiqué à l'agent qu'il "considérait les membres du Congrès comme des ennemis et qu'il avait l'intention de mener une attaque contre le Capitole à Washington".

Selon le procès-verbal de l'agent du FBI qui l'a arrêté, le jeune homme avait effectué des recherches sur la construction de bombes artisanales. Pour mettre son plan à exécution, il avait acheté mercredi des "armes semi-automatiques et environ 600 cartouches". Après les avoir achetées, Il a été arrêté immédiatement et placé en détention, accusé de tentatives de meurtre contre des employés du gouvernement américain et de possession illégale d'armes à feu.

D'après le FBI, il comptait faire détoner des engins explosifs avant d'ouvrir le feu sur la foule prenant fuite. Son père, interrogé par CNN, décrit un fils qui "n'aurait pas fait de mal à une mouche" et dont "le meilleur ami était son chaton"

Auteur(s): AZ

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Christopher Cornell a été arrêté, mercredi 14, pour avoir projeté un attentat contre le Capitole aux Etats-Unis.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-