Etats-Unis: une fusillade éclate à Seattle, cinq blessés dont deux graves

Etats-Unis: une fusillade éclate à Seattle, cinq blessés dont deux graves

Publié le 10/11/2016 à 15:36 - Mise à jour à 16:29
©Tony Webster/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une fusillade a éclaté mercredi dans le centre-ville de Seattle, dans l'Etat de Washington aux Etats-Unis. Le tireur, en fuite, a fait cinq blessés, dont deux graves. Si l'incident a eu lieu en marge d'une manifestation anti-Trump, il aurait été déclenché par une "querelle personnelle", selon les premiers éléments de l'enquête.

Les Etats-Unis ont été à nouveau frappés par une fusillade. Un homme a ouvert le feu mercredi 9 au soir devant une supérette située dans le centre-ville de Seattle (Etat de Washington, dans le nord-ouest), blessant cinq personnes, dont deux très gravement. La police, qui recherche toujours le tireur, a tenu à préciser que cet évènement n'avait aucun rapport avec la manifestation contre l'élection de Donald Trump qui se déroulait au même moment dans la ville. D'après les premiers éléments de l'enquête, le drame aurait été déclenché par une "querelle personnelle". 

La fusillade a éclaté à 19h15, selon les pompiers de la ville. D'après des témoins cités par le Seattle Times, une dispute a éclaté et un individu a commencé à s'éloigner avant de faire demi-tour et de tirer dans la foulle. Les balles ont atteint les jambes, poitrines et coups des cinq personnes, quatre hommes et une femme, âgées de 20 à 50 ans. Les malheureux ont été en pris charge par les secours et conduits à l'hôpital. D'après Susan Gregg, la porte-parole du Harborview Medical Center, le pronostic de deux des hommes blessés est engagé. Le tireur a quant à lui pris la fuite. La police, qui mène l'enquête, est actuellement à la recherche de témoignages. Les enquêteurs comptent également examiner les enregistrements des caméras de vidéosurveillance des immeubles alentours. 

Il s'agit de la huitième fusillade depuis le début de l'année dans l'Etat de Washington. La dernière avait éclaté au mois de septembre dans un centre commercial de Burlington. Cinq personnes avaient péri. Après 24 heures de traque, le coupable avait finalement été arrêté. 

Les fusillades sont malheureusement très courantes aux Etats-Unis où le port des armes est autorisé par le deuxième amendement de la Constitution et activement défendu par Donald Trump, élu mercredi 45ème président des Etats-Unis. Lors des attentats de novembre 2015 à Paris, le milliardaire avait notamment fait polémique en critiquant les lois françaises sur "le port d'armes les plus restrictives au monde", assurant que si les victimes avaient eu des armes, "la situation aurait été très, très différente"

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La police recherche activement le tireur, en fuite.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-