Eure-et-Loir: un jeune homme tué par balle au volant de sa voiture

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 27 décembre 2017 - 21:13
Image
Arrivant à vive allure, une Citroën ZX a ostensiblement ralenti à la vue du contrôle puis a subiteme
Crédits
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
Un jeune homme de 26 ans originaire de Drouais a été tué par balle ce mercredi alors qu'il était au volant de sa voiture. Il pourrait s'agir d'un règlement de comptes sur fond de trafic de stupéfiants.
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
Un jeune homme de 26 ans a été tué de plusieurs balles ce mercredi matin alors qu'il était dans sa voiture avec des amis. Les faits se sont déroulés sur une route départementale au niveau de Boissy-en-Drouais dans l'Eure-et-Loir. Il pourrait s'agir d'un règlement de comptes.

Un jeune homme originaire de Dreux en Eure-et-Loir a été tué de plusieurs balles tôt ce mercredi 27 au matin alors qu'il était au volant de sa voiture et que des amis étaient avec lui à bord du véhicule.

Selon L'Echo Républicain, qui rapporte les faits, le drame s'est déroulé entre 7h et 8h du matin sur la route départementale D135, au niveau de la sortie de Boissy-en-Drouais, petit village situé à une dizaine de kilomètres de Dreux.

Un autre véhicule de grosse cylindrée est venu percuter celui de la victime, qui serait âgée de 26 ans, avant qu'un ou plusieurs occupants n'en sortent et ne s'en prennent à elle. Un conflit aurait au préalable éclaté entre les occupants des deux voitures impliquées dans la collision.

Lire aussi: fusillade à Marseille - un mort et deux blessés dans un probable règlement de comptes

Toujours selon L'Echo Républicain, les suspects, qui ont pris la fuite, auraient abandonné leur véhicule avant de tenter de l'incendier et d'être récupérés par une autre voiture.

Une enquête a été ouverte et confiée à la section de recherches de la gendarmerie d'Orléans, en collaboration avec les gendarmes de Dreux. Un important dispositif a été mis en place pour retrouver les assassins, avec une cinquantaine de gendarmes déployés au sol, un hélicoptère mobilisé et des maîtres chiens.

Rémi Coutin, procureur de la République de Chartres, a expliqué qu'il pourrait s'agir d'un règlement de comptes sur fond de trafic de stupéfiants. 

À LIRE AUSSI

Image
France-Soir
Règlement de comptes sur fond de contrôle de mendiants: trois Roms condamnés à 17 et 18 ans de prison
Trois Roms bulgares ont été condamnés vendredi à 17 et 18 ans de réclusion en appel par la cour d'assises du Pas-de-Calais, pour la mort en 2012 à Roubaix (Nord) d'un ...
10 novembre 2017 - 23:10
Image
France-Soir
Homicide à La Ciotat: la piste du règlement de comptes privilégiée
La piste du règlement de comptes sur fond de trafic de drogue est privilégiée pour l'homicide par balles d'un homme de 28 ans lundi soir à La Ciotat (Bouches-du-Rhône)...
08 août 2017 - 15:37
Image
Le quartier du Mirail à Toulouse, le 2 mars 2017
Fusillade à Toulouse: piste du règlement de compte privilégiée
L'homme tué lundi soir lors d'une fusillade dans un quartier sensible de Toulouse avait été "plusieurs fois condamné" notamment pour trafic de stupéfiants, a indiqué l...
04 juillet 2017 - 19:21
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine