Euro 2016: la fête gâchée par des "supporters" qui ont tenté de forcer l'entrée de la fan-zone de la Tour Eiffel

Euro 2016: la fête gâchée par des "supporters" qui ont tenté de forcer l'entrée de la fan-zone de la Tour Eiffel

Publié le 11/07/2016 à 10:03 - Mise à jour à 10:15
©Thomas Samson/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): PP avec AFP
-A +A

Des trouble-fêtes ont tenté de s'introduire dans la fan-zone de la Tour Eiffel par la force, dimanche soir, alors que le site affichait complet. Bilan: de longues heures d'affrontements parfois violents et des images désastreuses.

L'image a fait le tour du web en quelques minutes: la fan-zone de la Tour Eiffel bondée et, en arrière-plan, un nuage de gaz lacrymogène et des affrontements entre la police et des trouble-fêtes. Le début de la fête a quelque peu été gâché, dimanche 10 au soir lors de la finale de l'Euro 2016 France-Portugal (0-1) par des individus qui ont tenté de forcer le cordon de sécurité protégeant les supporters réunis pour regarder le match sur le grand écran installé sur le champ de Mars.

Projectiles contre gaz, incendies contre charges: la situation était très tendue, dimanche soir, à l'arrière de la fan-zone. La faute à des dizaines, peut-être quelques centaines, de mauvais joueurs ayant tenté d'entrer dans le périmètre par la force.

Face à l'affluence des supporters de tous âges venus sous la Tour Eiffel pour soutenir les Bleus, la préfecture de police avait ainsi très tôt, dès avant 19h, fermé les accès au site. Des messages avaient également été envoyés sur Twitter et diffusés dans le métro pour inviter les gens à ne pas se rendre sur place ou à faire demi-tour.

Des consignes qui n'ont pas empêché les débordements. Les forces de l'ordre ont ainsi faire usage de gaz lacrymogène et même d'un canon à eau face aux éléments violents qui tentaient de passer les barrières de sécurité à l'arrière de la fan-zone. Repoussés peu à peu, certains ont mis le feu à des détritus et des scooters, a constaté un photographe de l'AFP. Un autre a vu au moins une voiture brûlée près du pont d'Iéna, entièrement bouclé après 23 heures par des gendarmes mobiles. La finale de l'Euro en était alors aux prolongations.

La situation a fini par se calmer en cours de soirée. Bilan final, une cinquantaine d'interpellations, dont une dizaine sur d'autres sites parisiens (pour dégradations, vente à la sauvette...). Plusieurs blessés sont également à déplorer, dont deux personnes renversées par un conducteur qui, pris à parti par les vandales de la Tour Eiffel, a paniqué.

 

Auteur(s): PP avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La fan-zone de la Tour Eiffel affichait complet plusieurs heures avant le début de la finale, dimanche soir.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-