Explosion dans une usine BASF en Allemagne: plusieurs blessés et peut-être des morts

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Explosion dans une usine BASF en Allemagne: plusieurs blessés et peut-être des morts

Publié le 17/10/2016 à 15:32 - Mise à jour à 15:51
©Stadt Ludwigshafen/Stadt Ludwigshafen Dpa/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une explosion a eu lieu ce lundi sur un site de BASF, dans le port de Ludwigshafen dans l'ouest de l'Allemagne. Plusieurs personnes ont été blessées et d'autres sont portées disparues.

Plusieurs personnes ont été blessées et d'autres étaient portées disparues lundi 17, après une explosion sur un site du chimiste BASF, dans le port de Ludwigshafen dans l'ouest de l'Allemagne.

"L'explosion suivie d'incendies est intervenue lors de travaux sur un système de pipelines", a indiqué le groupe allemand dans un communiqué, faisant état, tout comme la ville de Ludwigshafen, de "plusieurs personnes blessées et d'autres encore portées disparues".

Les opérations de l'usine ont été stoppés. Les causes de l'incendie n'ont pas encore été déterminées, et l'entreprise n'a pas non plus indiqué quels types de produits chimiques circulaient dans les canalisations touchées par l'explosion. BASF a appelé la population habitant à proximité du site "à éviter de rester à l'extérieur et à garder portes et fenêtres fermées."

La police locale a fait état d'un incendie d'ampleur. Des photos et vidéos ont été diffusées sur Twitter montrant une épaisse colonne de fumée noire, s'élevant au-dessus du port fluvial situé sur le Rhin, à 80 km environ du sud de Francfort. Un navire des pompiers a été déployé selon la mairie. La ville a également fait savoir sur son compte Twitter, que des habitants se plaignaient d'irritations des voies respiratoires.

Le site industriel de Landeshafen Nord où l'explosion a eu lieu traite, selon l'agence allemande DPA, environ 2,6 millions de tonnes de gaz, de liquides inflammables et de gaz liquéfiés. Il peut se consacrer aussi bien au secteur pétrochimique qu'à la production de plastiques, de produits agricoles et d'entretien. 

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le site industriel traite environ 2,6 millions de tonnes de gaz.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-