Fanny (SS10) accuse Nehuda et Ricardo de violences sur leur bébé: il s'agit d'un faux compte Twitter

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Fanny (SS10) accuse Nehuda et Ricardo de violences sur leur bébé: il s'agit d'un faux compte Twitter

Publié le 01/07/2017 à 12:09 - Mise à jour à 12:14
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une ancienne candidate de "Secret Story", Fanny Rodrigues, a accusé Nehuda et Ricardo de violences sur leur bébé en postant sur Twitter une photo où l'on peut voir une tache sur l'épaule de la petite fille. Mais rapidement, elle a rétabli la vérité expliquant qu'il s'agissait d'un faux compte.

Encore une fois, des stars de téléréalité se retrouvent dans la rubrique des faits divers. Cette fois-ci, ce sont Ricardo Pinto et Nehuda (Lea Jerome de son vrai nom) qui sont dans la tourmente depuis que leur petite fille de quatre mois a été hospitalisée avec des fractures et des ecchymoses au niveau visage. Ils ont été placés en garde à vue suite à ces soupçons de violences, avant d'être relâchés le lendemain. Mais dans l'attente d'informations complémentaires, la justice a décidé de leur retirer provisoirement le nourrisson: ils n'en n'auront donc plus la garde dès lors qu'il sortira de l'hôpital.

Suite à quoi, de nombreuses personnes ont réagi à cette information, et notamment une ancienne candidate de Secret Story, Fanny Rodrigues. Elle-même jeune maman, elle les a accusés de mentir en publiant une photo de Nehuda avec son bébé, dans un jacuzzi, où l'on aperçoit une tache sur l'épaule de la petite fille. "Les coups, ça date pas d'hier. (…) Assumez vos actes", a-t-elle écrit sur Twitter. 

Mais rapidement, la jeune maman a rétabli la vérité, expliquant à ses fans qu'il s'agissait d'un faux compte Twitter et qu'il ne fallait donc pas s'y fier. "Depuis que je suis sortie de Secret Story en France, je sais que quelqu'un se fait passer pour ma personne sur Twitter! Mais je me suis dis: +laisse la vivre dans son compte de fée!+", a-t-elle écrit sur Facebook.

Et d'ajouter: "Mais la c'est devenue très grave. Je vous demande s'il vous plaît, de signaler ce compte FAKE! Ce n'est pas mon compte et sachez que je n'ai JAMAIS EU DE TWITTER!". 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Fanny a expliqué qu'il s'agissait d'un faux compte Twitter.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-