Faux, un CRS ne gagne pas 500 euros par acte de Gilets jaunes (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Faux, un CRS ne gagne pas 500 euros par acte de Gilets jaunes (vidéo)

Publié le 15/04/2019 à 11:07 - Mise à jour à 11:13
© SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Maxime Nicolle, qui était samedi 13 avril à Toulouse pour l'Acte 22 des Gilets jaunes, a posté une vidéo dans laquelle il discute avec un CRS. Il le traite de "robocop", et l'autre répond qu'il gagne "500 euros par week-end". Ce qui est faux d'après les syndicats de police.

La vidéo a fait le buzz sur les réseaux sociaux et continue de faire parler: samedi, Maxime Nicolle a filmé son échange avec un CRS, et l'a ensuite partagé car il semble avoir été choqué par ce que son interlocuteur lui a dit.

"Je prends 500 euros par week-end", a lancé le CRS en question, quelques secondes après que le leader des Gilets jaunes l'a traité de "robocop".

Mais il semble que cette somme est erronée, d'après les syndicats de police, et que le fonctionnaire a donc voulu par cette réflexion se moquer ou narguer son vis-à-vis.

Le Service d’information et de communication de la police nationale (Sicop) a effectivement démenti cette information.

Lire aussi: "Il risque de t’arriver quelque chose" - Maxime Nicolle dépose plainte contre un policier

Pour rappel, un CRS est un fonctionnaire qui travaille sur des horaires fixes et du lundi au vendredi.

S'il est mobilisé sur une quelconque manifestation le samedi, c'est du temps de travail supplémentaire et il est donc rémunéré en conséquence, mais pas à hauteur de 500 euros.

David Michaux, secrétaire national CRS-Unsa police, a expliqué à Franceinfo les règles qui s'appliquent dans ces cas-là: "On vous appelle, on vous dit, «demain samedi, prise de service à 4h du matin». Tout le temps effectué est compté en heures supplémentaires. Si la journée dure 12 heures, vous touchez 12x12,47 euros". Soit près de 150 euros.

Il est fréquent qu'un même CRS fasse même jusqu'à 17 heures de travail d'affilée, ce qui porte la somme à 212 euros.

Une journée "classique" de 12 heures comprend aussi une prime de déplacement de 40 euros. Soit 190 pour le tout.

Difficile d'atteindre 500 euros sur un week-end donc, car il est très rare qu'un CRS soit mobilisé les deux jours, comme il est aussi rare que le dispositif de sécurité soit le même le dimanche par rapport au samedi.

Et aussi:

Acte 22 des Gilets jaunes: heurts et dégradations à Toulouse (vidéos)

La "vie d'après" des "gilets jaunes" éborgnés

La crise des "gilets jaunes" en dix dates

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un CRS a dit samedi à Maxime Nicolle qu'il gagnait 500 euros à chaque nouvelle manifestation des Gilets jaunes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-