Dévorée et déchiquetée par son chien: le berger allemand était mal nourri et maltraité par sa maîtresse

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Dévorée et déchiquetée par son chien: le berger allemand était mal nourri et maltraité par sa maîtresse

Publié le 05/07/2017 à 15:46 - Mise à jour à 16:01
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A Nevers (Nièvre), un berger allemand a dévoré la semaine dernière sa maîtresse. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'animal aurait été privé de nourriture et battu: il n'avait plus de croquettes dans sa gamelle le jour du drame.

L'enquête commence à porter ses fruits. Le berger allemand, qui a dévoré la semaine dernière sa maîtresse Liliane à Nevers (Nièvre), aurait été privé de nourriture et battu, selon les premiers éléments divulgués. C'est le mari de la victime, un homme de 79 ans, qui avait fait la macabre découverte alors qu'il venait de rentrer à son domicile. Le corps sans vie de son épouse se trouvait dans une mare de sang: elle avait la jambe en partie déchiquetée et présentait de grosses plaies à l'aine

Pour les enquêteurs, la victime aurait été attaquée par le berger allemand (appelé Cyra) avant de succomber à une hémorragie provoquée par le sectionnement de l'artère fémorale. L'animal aurait d'ailleurs vomi un mélange de sang et de vêtements peu après le drame, une scène d'horreur. Quant à son autre chien, une femelle genre "rottweiler", il a été mis hors de cause. Depuis, les deux canidés se trouvent à la fourrière départementale, établissement où ils attendent leur sort.

A en croire les déclarations de son époux, Liliane "les tabassait" et était notamment connue par son entourage pour ses excès de boisson. Et ce jour-là, le berger allemand avait une nouvelle fois été battu: il aurait reçu des coups de pied sous la table du salon. De plus, selon les informations divulguées par Le Berry Républicain, ils n'avaient plus de croquettes dans leur gamelle le jour du drame.

Ce n'est pas la première fois ces dernières semaines qu'un chien s'en prend violemment à un humain. Le 7 juin dernier à Aigues-Mortes dans le Gard, un garçon de trois ans avait lui aussi été grièvement blessé par un chien, celui de son grand-père. L'enfant se serait approché de l'animal pour lui donner un fruit à manger mais, sans raison apparente, le molosse l'aurait alors attaqué, lui arrachant la joue.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La victime aurait été attaquée par le berger allemand avant de succomber à une hémorragie provoquée par le sectionnement de l'artère fémorale.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-