Férolles: un homme tente d'enlever une adolescente, un portrait-robot diffusé (photo)

Férolles: un homme tente d'enlever une adolescente, un portrait-robot diffusé (photo)

Publié le 22/01/2018 à 10:15 - Mise à jour à 10:25
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Pour tenter de retrouver un homme soupçonné de tentative d'enlèvement sur une adolescente de 14 ans, vendredi à Férolles, la gendarmerie du Loiret a publié un appel à témoins sur sa page Facebook.

La gendarmerie du Loiret a diffusé le portrait-robot d'un homme qu'elle recherche activement depuis vendredi 19. Cet individu est soupçonné d'avoir tenté d'enlever une adolescente de 14 ans à Férolles, dans l'après-midi.

Selon La République du Centre qui révèle l'information, l'homme circulait à bord d'une camionnette de couleur blanche. La jeune fille, qui rentrait du collège, venait tout juste de descendre de son bus scolaire et s'apprêtait à rejoindre son domicile lorsqu'elle a été agressée. L'homme s'est arrêté à sa hauteur, l'a empoignée et a tenté de la faire monter de force dans son véhicule. Heureusement, l'adolescente a réussi à se dégager et à prendre la fuite en courant. Elle n'a pas été blessée mais a été très choquée par l'agression.

Lire aussi: Enlèvement de Tizio: le père mis en examen et placé sous contrôle judiciaire 

Immédiatement contactée, la gendarmerie s'est immédiatement mise à la recherche de l'individu dont la jeune victime a pu faire une description détaillée. Un portrait-robot a pu être établi par les militaires et diffusé sur les réseaux sociaux: on y aperçoit un homme blanc entre 30 et 50 ans, dégarni, avec une barbe. Il a un grain de beauté sous la joue gauche.

L’automobiliste dans sa camionnette blanche arrivait de Jargeau et se dirigeait plus au sud vers La Ferté Saint-Aubin (Loiret). En quittant les lieux, il a failli percuter un véhicule venant en sens inverse précise France 3 Centre-Val-de-Loire/Loiret.

Toute personne susceptible d'apporter des renseignements aux forces de l'ordre peut contacter la gendarmerie de Jargeau au 02.38.46.83.70. N'intervenez pas vous-même. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La gendarmerie a diffusé un portait-robot du suspect.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-