Fête de la musique: déjà 3 morts à Paris, Marseille et Epinal

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Fête de la musique: déjà 3 morts à Paris, Marseille et Epinal

Publié le 22/06/2017 à 11:02 - Mise à jour à 11:19
© Greg Baker / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Quelques heures après la 36e édition de la Fête de la musique qui s'est déroulée mercredi, on déplore déjà trois morts. A Paris, Marseille ou Epinal des hommes se sont noyés ou ont été poignardés à mort.

La Fête de la musique s'est déroulée mercredi 21 en France. Sous le soleil, beaucoup on profité des stands proposés par les bars, restaurants ou associations dans chaque villes. Malheureusement, la fête ne s'est pas bien terminée pour tout le monde et dans l'Hexagone, trois hommes sont morts lors de l'événement.

A Paris, un homme de 35 ans a sauté du Pont Neuf, en plein centre de la capitale près de l'île de la Cité. Selon les autorités, le trentenaire aurait sauté "volontairement" vers 23h mercredi 21. Il a été repêché par la brigade fluviale mais celle-ci n'a rien pu faire: il était en "arrêt cardiaque respiratoire".

Une autre mort par noyade est survenue à Epinal, dans les Vosges, a rapporté L'Est Républicain. Un jeune homme d'environ vingt ans est décédé alors qu'il tentait de se baigner dans la Moselle en marge d'un concert. Il avait coulé alors qu'il nageait à trois mètres du bord, les secours ont retrouvé son corps après deux heures de recherches.

Enfin à Marseille, La Provence indique qu'un homme a été poignardé à mort dans le quartier de la Plaine, non loin du vieux port. La victime était âgée de 35 ans et s'est faite agressée par un groupe de personnes. Touché à l'abdomen, il a succombé à ses blessures et les malfaiteurs ont pris la fuite.

Pas moins de 48.000 policiers et gendarmes ont été mobilisés mercredi 21 en plus des militaires déjà engagés dans l'opération Sentinelle. Les forces de l'ordre ont d'ailleurs eu beaucoup à faire durant cette fête. Rien qu'à Paris, la préfecture a indiqué que des véhicules avaient été brûlés et que 142 personnes avaient été arrêtées, 116 d'entre elles ont d'ailleurs été placées en garde à vue.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Cette année, trois personnes sont mortes lors de la Fête de la musique.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-