Fête nationale en Espagne: un avion militaire se crashe après le défilé, le pilote est décédé

Fête nationale en Espagne: un avion militaire se crashe après le défilé, le pilote est décédé

Publié le 12/10/2017 à 16:00 - Mise à jour à 16:12
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L'Espagne célébrait ce jeudi sa fête nationale. Et en plus des tensions dues à l'indépendance de la Catalogne, un accident est venu noircir le tableau. Un militaire est décédé dans le crash de son avion, juste après avoir participé au défilé. Le drame s'est produit à Albacete, dans l'Est du pays.

En plus des tensions à cause de l'indépendance de la Catalogne, l'Espagne a vécu ce jeudi 12 un terrible drame juste après le défilé militaire en ce jour de fête nationale. Un avion qui venait de participer à la parade aérienne (comme 78 autres appareils) s'est crashé à Albacete, dans l'Est du pays, alors qu'il rentrait sur la base aérienne de Los Llanos, à 300 kilomètres de Madrid.

Le pilote, qui n'a pu s'éjecter à temps, est décédé. Cette information a été confirmée par la Guardia Civil ce jeudi en début d'après-midi. "Repose en paix compagnon, merci de nous avoir aidé à célébrer ce jour où tu as donné ta vie. Nous ne vous oublierons pas", a écrit en hommage l'Etat major de la Défense sur Twitter.

La police d'Albacete a demandé à ses habitants ainsi qu'aux Espagnols et autres personnes passant près de la zone du crash (la route de Maestranza a été coupée) de ne pas entraver les opérations de secours et de déblayage.

L'appareil qui s'est abîmé était un Eurofighter, un avion de combat bi-réacteur développé par le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. Ce n'est pas la première qu'un drame de ce type se produit dans ce pays.

En 2010, un Eurofighter s'était également crashé, entraînant là aussi la mort d'un des occupants de l'appareil. Même scénario en 2014.

Ce drame intervient donc en pleine crise catalane. Mardi 10 au soir, Carles Puigdemont, président séparatiste de la Catalogne, a signé la déclaration d'indépendance avant de finalement la suspendre.

Suite à cela, Madrid et le Premier ministre Mariano Rajoy ont posé un ultimatum, demandant justement à la Catalogne de se positionner d'ici lundi 16.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le pilote de l'armée de l'air dont l'avion s'est crashé n'a pu s'éjecter à temps et est décédé. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-