Finistère: baignade interdite à cause d'un dauphin "violeur"

Finistère: baignade interdite à cause d'un dauphin "violeur"

Publié le 26/08/2018 à 17:19 - Mise à jour à 17:50
© VALERY HACHE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le port de Landévennec (Finistère) abrite depuis quelques jours Zafar, un dauphin qui apprécie le contact des humains. Mais l'animal est actuellement en rut, état qui peut faire de ces animaux de véritables "violeurs". Le maire a pris un arrêté interdisant la baignade en raison du risque que présente l'animal.

"Les dauphins sont des violeurs, méfie-toi des apparences" chante Orelsan dans Basicl'un des tubes de l'année. Une affirmation qui repose sur une réalité scientifique, laquelle s'est illustrée pour le plus grand malheur des habitants et vacanciers de Landévennec, dans le Finistère.

En cause, Zafar, un dauphin dit "ambassadeur" car contrairement à la plupart de ses congénères, il ne vit pas en groupe et recherche le contact des hommes, suivant notamment les bateaux. Il était devenu la coqueluche de la rade de Brest avant de se déplacer vers Landévennec.

Voir: "Écologique" et "respectueuse", un ministre féringien défend la chasse aux dauphins

Sauf que le comportement Zafar est devenu un peu trop familier depuis quelques jours et donc dangereux pour les baigneurs, eux-mêmes souvent désireux d'approcher le mammifère marin. L'animal serait en effet en rut. Or, les dauphins mâles peuvent être alors particulièrement insistant pour assouvir leur pulsions sexuelles, au point de parfois "violer" leurs congénères, mais aussi tenter de se satisfaire auprès d'autres animaux, ou des humains. Mi-août, Zafar a propulsé une nageuse dans les airs avec son museau.

Un incident qui rappelle que malgré l'image sympathique du dauphin et le caractère familier de Zafar, il ne s'agit pas moins d'un animal sauvage dont les coups peuvent être très violents. 

Le maire de Landévennec a donc pris le 20 août dernier un arrêté interdisant la baignade "pour préserver la sécurité des personnes" face au comportement du dauphin mais aussi de "pseudos-scientifiques" cherchant à tout pris le contact, rapporte Ouest France.

Lire aussi:

Les dauphins continueront à se reproduire dans les parcs aquatiques, déception des associations

Mort d'un bébé dauphin: les touristes jouaient avec l'animal plutôt que de l'aider (photos)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les dauphins en rut peuvent essayer de satisfaire leurs pulsions sur n'importe quel être vivant (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-