Finistère: un prêtre de Morlaix quitte la messe en courant, monte sur un viaduc, et se jette dans le vide

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Finistère: un prêtre de Morlaix quitte la messe en courant, monte sur un viaduc, et se jette dans le vide

Publié le 14/10/2016 à 12:56 - Mise à jour à 13:03
©oatsy40/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un prêtre de Morlaix a tenté de se suicider, en agissant brusquement alors qu'il officiait devant ses ouailles. Il a abandonné les fidèles, sans doute médusés par un geste aussi soudain, pour aller se jeter du haut du viaduc traversant la ville.

Mais quel idée a traversé l’esprit du curé de Morlaix, dans le Finistère? Alors que l’homme assurait l’office religieux dans son église de Sainte-Mélaine le jeudi 14 dans la soirée (vers 19 heures), l’homme, d'origine africaine, est brusquement sorti de l’édifice avant d’accomplir un geste fou.

Le jeune officier religieux, âgé de 35 ou 36 ans selon les différentes sources, a en effet couru jusqu’au viaduc ferroviaire, remarquable notamment car passant en plein coeur de la ville. Là, il enjambe sans hésitation la rambarde de sécurité avant de se jeter brusquement dans le vide. Sa chute libre de 15 mètres ne l’a malgré tout pas tué. Conscient même au moment de l’arrivée des secours, il souffre néanmoins de multiples fractures. Il a été bien entendu immédiatement transporté à l’hôpital par les pompiers. Là il a subi une intervention chirurgicale ce vendredi 14 dans la matinée, et ses jours ne sont maintenant plus en danger.

La communauté paroissiale est perplexe face à un tel geste. L’évêché de Quimper a dit ne pas connaître les raisons du geste de son prêtre, qui n'était pas connu pour des problèmes psychologiques particuliers. Le coup de folie serait pour l’instant la piste qui semble la plus plausible. L’enquête n’a pas encore fait la lumière sur le déroulé exact de l’incident, mais selon France 3 Bretagne, plusieurs paroissiens auraient rapporté une attitude confuse et un comportement visiblement nerveux alors que l’homme dirigeait sa messe, avant de commettre le geste qui aurait pu être irréparable.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le prêtre a fait une chute de 15 mètres.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-