Floirac: un juré de cour d'assises retrouvé mort, le thorax transpercé par une tige en métal

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Floirac: un juré de cour d'assises retrouvé mort, le thorax transpercé par une tige en métal

Publié le 29/11/2017 à 13:04 - Mise à jour à 13:13
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme de 56 ans a été retrouvé mort à côté de sa voiture mardi en fin d'après-midi. Il avait une tige de métal plantée dans le thorax. Sa mort a été découverte suite à son absence aux assises de Saintes (Charente-Maritime) où l'homme devait être juré.

L'enquête ne sait pas encore ce qu'il s'est exactement passé dans le garage de la victime, mais la piste criminelle semble largement privilégiée. Un homme a été retrouvé mort mardi 28 à son domicile de Floirac, une commune de Charente-Maritime. Le malheureux a été découvert avec une tige de métal enfoncé dans son thorax.

C'est dans l'après-midi que la scène affreuse a été découverte. La victime, un homme de 56 ans, habitait en effet dans la maison de son fils avec lequel il cohabitait depuis une séparation. Le cadavre a été retrouvé dans une dépendance du logement. Il gisait à côté de sa voiture, la tige de métal fiché dans son corps à hauteur du sternum.

Entrepreneur en maçonnerie, l'homme est décrit comme très investi dans la vie communale et sans aucun problème. Selon une information de 20 Minutes, il n'avait aucun antécédent judiciaire.

Lire aussi: Marseille: armé d'une barre de fer et visiblement fou, il sème la terreur dans le métro

Un élément troublant cependant, sans que l'on puisse pour l'instant le relier au fait: le quinquagénaire devait se présenter mardi 28 au tribunal de Saintes… comme juré de cour d'assises. Il aurait visiblement contacté le tribunal pour expliquer qu'il serait en retard à sa convocation car il devait changer un pneu de sa voiture qui avait crevé. Ne s'étant jamais présenté, le tribunal aurait finalement appelé les gendarmes pour signaler cette absence inquiétante. Les militaires auraient alors découvert son cadavre. Le journal 20 Minutes, lui, explique que ce serait la compagne du fils qui est arrivée la première sur la scène.

Une autopsie sera pratiquée ce mercredi 29 pour essayer de faire la lumière sur les causes exactes de la mort.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les gendarmes ont découvert l'homme mort à côté de sa voiture.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-