Football: Tony Chapron suspendu trois mois ferme après son tacle sur un joueur du FC Nantes

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Football: Tony Chapron suspendu trois mois ferme après son tacle sur un joueur du FC Nantes

Publié le 02/02/2018 à 08:02 - Mise à jour à 08:04
©Capture d'écran
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Tony Chapron, l'arbitre français coupable d'un tacle sur le joueur nantais Diego Carlos, lors du match Nantes-PSG le 14 janvier, a écopé de six mois de suspension dont trois ferme. On ne pourra pas le revoir sur un terrain de Ligue 1 avant le 6 mai.

Le verdict est tombé. La commission de discipline de la Ligue de football professionnel a infligé une lourde sanction à Tony Chapron, celui que l'on surnomme désormais l'arbitre tacleur.

Pour avoir délibérément taclé le joueur nantais Diego Carlos lors du match de Ligue Nantes-PSG le 14 janvier dernier, et l'avoir en plus expulsé de manière injuste (le carton rouge du footballeur avait vite été annulé), l'homme au sifflet a été suspendu trois mois ferme et trois autres avec sursis par la LFP, qui a communiqué les décisions prises par sa commission de discipline jeudi 1er février, sur son site.

Ce qui équivaut à une dizaine de matches de suspension. Comme le rappelle L'Equipe, le règlement disciplinaire de la Fédération française de football stipule que toute "tentative de coup/tentative de brutalité" contre un officiel expose celui qui commet un acte de ce type à une suspension pouvant aller jusqu'à neuf mois.

Voir aussi: Tony Chapron devient la risée du Web

Tony Chapron ne devrait pas réapparaître sur un terrain de football professionnel avant le 6 mai. Il ne lui resterait alors plus que trois matches de Ligue 1 à arbitrer puisque la saison se termine le week-end du 19 mai (si tant est qu'il arbitre ce championnat: il peut aussi être désigné pour des matches de Ligue 2). Ensuite, et c'est une décision qui avait été prise bien avant son coup de sang, il partira à la retraite. Ca ne lui laisse pas beaucoup de temps pour se racheter et partir sur une bonne note…

A noter que Tony Chapron était présent pour défendre son cas et que "les débats se sont déroulés de manière sereine, ce qui constraste avec l'emballement, voir le lynchage médiatique", qu'il a subi, a expliqué son avocat Me Samuel Chevret.

Aucune annonce n'a été faite à ce sujet mais Tony Chapron peut, s'il le souhaite, se tourner vers la commission supérieure d'appel de la FFF pour tenter de réduire sa sanction.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'arbitre français Tony Chapron a écopé de trois mois ferme de suspension.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-