Frappé devant ses enfants pour une place de parking, il est en mort cérébrale

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Frappé devant ses enfants pour une place de parking, il est en mort cérébrale

Publié le 17/09/2018 à 15:46 - Mise à jour à 15:52
© GERARD JULIEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un père de famille a été violemment roué de coups samedi soir à Saint-Pierre-des-Corps en Indre-et-Loire. Il a été pris à partie par quatre hommes pour une place de parking. La victime est en état de mort cérébrale.

Père de famille, il est en état de mort cérébrale à cause d'une dispute pour une banale place de parking, le déchaînement de violence n'a eu d'égale que la futilité du motif. Un chauffeur de bus de Saint-Pierre-des-Corps en Indre-et-Loire a été sauvagement agressé samedi 15 dans la soirée par quatre individus.

Selon France Bleu Touraine, les faits ont eu lieu sur le parking du centre commercial des Atlantes. Une dispute a débuté entre deux automobilistes au sujet d'une place de parking. L'accrochage, d'abord verbal, a rapidement tourné à l'agression lorsque les quatre occupants du premier véhicule ont roué de coups le chauffeur de la seconde voiture. Les coups ont été d'une rare violence et portés devant la femme et les enfants de la victime qui ont assisté impuissants à la scène.

Lire aussi - Grenoble: un homme roué de coups et blessé pour des viennoiseries

Un témoin de la scène a décrit à la radio "un déchaînement de violence". "On a entendu crier, notamment les enfants de la victime. Certaines personnes ont tenté de s'interposer mais les quatre hommes étaient costauds et ne s'arrêtaient plus. Ils se sont acharnés sur lui, même à terre", a-t-il précisé.

Le père de famille a été laissé gisant sur le sol alors que ses agresseurs ont pris la fuite. Hospitalisé dans un état grave, il est depuis dans le coma et en état de mort cérébrale. Selon le procureur de la République, son pronostic vital est "très réservé".

Une enquête a été ouverte et l'un des auteurs présumés des coups a été interpellé et placé en garde à vue.

Voir également:

Meurthe-et-Moselle: un homme en état de mort cérébrale après un coup de couteau

Diagnostiqué en mort cérébrale, un ado se réveille juste avant d'être débranché

Albertville: un arbitre de pétanque roué de coups par un joueur

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Quatre hommes sont soupçonnés d'avoir roué de coups un père de famille à Saint-Pierre-des-Corps.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-