Fréjus: une octogénaire retrouvée morte entre deux voitures

Fréjus: une octogénaire retrouvée morte entre deux voitures

Publié le 13/12/2017 à 15:13 - Mise à jour à 15:20
© Geoffroy Van der Hasselt / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Ce mercredi le corps d'une femme âgée de 80 ans a été retrouvé entre deux voitures à Fréjus dans le Var. Une enquête a été ouverte pour déterminer la cause de la mort de l'octogénaire, qui pourrait ne pas être un accident.

Des passants ont fait une macabre découverte ce mercredi 13 aux alentours de 9h du matin à Fréjus, dans le Var. Dans la rue Martin Bidoure, la voie qui donne sur la gare, ils ont découvert le corps sans vie d'une octogénaire entre deux voitures. Une enquête a été ouverte.

Mais ce ne serait une chute accidentelle qui aurait provoqué la mort de la retraitée, qui se promenait à une vingtaine de minutes à pieds de son domicile. L'état de son corps et les contusions qu'il présente laissent penser à un incident d'une toute autre nature.

En effet, "les blessures corporelles constatées laissent à penser que la mort n'aurait pas de lien avec une chute éventuelle", a expliqué le commissaire adjoint Cédric Fèvre au micro de France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur ce mercredi. Pour lui, "il pourrait s'agir d'un choc avec une voiture voire un camion".

A voir aussi: Gers: appel à témoin pour identifier un jeune homme qui ne communique que par "grognements", la gendarmerie saturée d'appels

C'est d'ailleurs la piste la plus probable et aussi celle qui est privilégiée par la police. Ce sont plus particulièrement les services du commissaire divisionnaire Béatrice Fontaine qui vont prendre soin de creuser cette hypothèse.

Une enquête a donc été ouverte pour tenter de comprendre ce qui a pu arriver à l'octogénaire résidant dans le quartier de Villeneuve. Un appel a témoin a été lancé par le commissariat de Fréjus car personne ne semble avoir assisté à ce qu'il s'est passé. Toute personne susceptible d'avoir vu ou de savoir quelque chose à propos de ce drame est invité à contacter la police au 04.94.51.90.00 pour l'aider dans son enquête.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La police a lancé un appel à témoin pour essayer de trouver des personnes qui pourraient avoir assisté à la mort de l'octogénaire.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-