Fuites sur l'identité des Kouachi pendant la traque: 3.000 euros d'amende pour Ney et Martinet

Fuites sur l'identité des Kouachi pendant la traque: 3.000 euros d'amende pour Ney et Martinet

Publié le 12/10/2016 à 19:08
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Pierre Martinet et Jean-Paul Ney ont été condamnés ce mercredi à 3.000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris. Il avait diffusé le 7 janvier 2015 l'identité des frères Kouachi après l'attentat contre Charlie Hebdo.

Un ancien de la DGSE (renseignement extérieur), Pierre Martinet, et le journaliste Jean-Paul Ney ont été condamnés ce mercredi 12 à la même peine de 3.000 euros d'amende après avoir diffusé le 7 janvier 2015 l'identité des frères Kouachi après l'attentat contre Charlie Hebdo. Le tribunal correctionnel de Paris les a déclarés coupables de recel de violation du secret de l'enquête. Ils avaient publié deux fiches de police.

En revanche, les juges ont estimé que la photo de la carte d'identité de Saïd Kouachi n'était pas nécessairement issue d'une violation du secret de l'enquête, "aucun élément ne permettant de déterminer sa traçabilité". Ainsi, l'une des policières poursuivie pour l'envoi de la seule photo de cette carte d'identité a été relaxée.

La seconde policière poursuivie a également été relaxée, car il existe des "doutes sur la matérialité même de l'envoi" des documents litigieux. Jean-Paul Ney avait notamment tweeté un cliché de la carte d'identité de Saïd Kouachi, en écrivant: "On vous tiens (sic) enfants de putain".

L'enquête confiée à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), la "police des polices", n'a pas permis de remonter jusqu'à la fuite initiale, qui a permis aux deux policières poursuivies d'avoir les copies des documents.

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pierre Martinet et Jean-Paul Ney ont été condamnés ce mercredi à 3.000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-