Fusillade en Seine-Saint-Denis: un adolescent de 15 ans abattu

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Fusillade en Seine-Saint-Denis: un adolescent de 15 ans abattu

Publié le 18/09/2018 à 07:06 - Mise à jour à 07:08
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un adolescent de 15 ans a trouvé la mort lundi soir à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) suite à un probable règlement de comptes. Le quartier a été le théâtre d'une fusillade qui a également fait au moins deux blessés.

Des coups de feu ont retenti dans la cité de la Courtille à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), lundi 17 au soir. Lorsque le calme est revenu, un adolescent de 15 ans avait trouvé la mort.

De nombreuses questions restent sans réponses quelques heures après cette fusillade, mais déjà la thèse du règlement de comptes entre bandes rivales semble privilégiée au regard du mode opératoire.

Vers 20h40, plusieurs véhicules auraient pénétré dans le quartier. C'est alors qu'un échange de tirs a eu lieu, semant la panique dans la cité. L'adolescent en question a-t-il participé à cette fusillade? Etait-il une cible ou se trouvait-il juste au mauvais endroit au mauvais moment? On l'ignorait encore ce mardi 18 au matin et l'enquête devra le dire.

Voir: Var - deux morts dont un adolescent, abattus à la kalachnikov

Le jeune homme a en tout cas été touché au niveau de la gorge. Des proches ont tenté de le transporter à pied jusqu'à l’hôpital Delafontaine, mais la victime n'a pas tenu jusque-là et est morte dans la rue malgré l'intervention des pompiers sur place.

Deux autres blessés ont été recensés, dont l'un, touché au genou, a été déposé devant l'hôpital Bichat. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

"Un Dionysien nous quitte des suites d'une fusillade inadmissible. Qu'il repose en paix. On ne devrait pas mourir à 16 ans pour des histoires de merde. Des armes c'est juste pas normal", s'est désolé sur Twitter le maire (LFI) de Saint-Denis, Bally Bagayoko. Il a également fait savoir au Parisien que le père de la victime est venu "adresser quelques mots aux amis de son fils, pour les appeler au calme".

Lire aussi:

Marseille: un homme abattu à la kalachnikov par 4 hommes cagoulés

Martigues: abattu à l'arme automatique après avoir emmené sa femme accoucher

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un adolescent de 15 ans a été mortellement touché à la gorge dans une fusillade à Saint-Denis.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-