Gard: deux interpellations après cinq départs de feu simultanés

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Gard: deux interpellations après cinq départs de feu simultanés

Publié le 02/08/2019 à 17:31 - Mise à jour à 17:35
© SYLVAIN THOMAS / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Cinq nouveaux incendies se sont déclenchés simultanément ce vendredi 2 août dans le Gard. Deux personnes, suspectées d'être à l'origine de ces départs de feu, ont été interpellées pour vérification.

Alors que 500 hectares sont déjà partis en fumée dans le Gard suite à un très violent incendie d'origine criminelle mardi 30, cinq nouveaux départs de feu ont été constatés ce vendredi dans le secteur de Générac.

C'est d'ailleurs dans la même localité que le premier feu avait eu lieu. Cette fois, deux personnes ont été interpellées pour vérification, a annoncé une source judiciaire au Midi Libre.

Depuis 13h donc, des pompiers et forces de l'ordre ont recensé cinq départs de feu en pleine garrigue, des faits qui font évidemment penser à l'œuvre d'un pyromane.

A voir aussi: Gard: bilan "catastrophique" de l'incendie qui a parcouru 480 hectares

Il est encore impossible de dénombrer la quantité d'hectares partis en fumée ce vendredi en fin d'après-midi. Les pompiers de leur côté évoquent une dizaine d'hectares, mais rien d'officiel.

Les soldats du feu sont toujours sur place pour tenter d'éteindre l'incendie. L'un d'entre eux a d'ailleurs été blessé, il aurait été victime d'un "sérieux coup de chaud".

A Vauvert, où 50 hectares auraient déjà brûlé, Générac et Montignargues, les Canadair se succèdent pour tenter d'éteindre les flammes. Par mesure de précaution, l'évacuation des animaux a été ordonnée pour éviter tout drame et certaines routes sont coupées par les gendarmes.

A lire aussi:

Incendie dans le Gard: de légères reprises de feu maîtrisées

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Cinq départs de feu auraient été provoqués dans le Gard ce vendredi.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-