Gard: un quinquagénaire tué à coups de sabre, son chien subit le même sort

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Gard: un quinquagénaire tué à coups de sabre, son chien subit le même sort

Publié le 19/01/2017 à 07:21 - Mise à jour à 07:23
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme d'une cinquantaine d'années a été retrouvé mort mardi soir dans sa villa de Massillargues-Attuech, une petite commune du Gard. Le quinquagénaire, qui présentait des traces de coups sur le visage, les épaules, les bras et les poignets, aurait été violemment frappé et tué à coups de sabre.

Il n'a pas survécu à ses blessures. Un homme âgé d'une cinquantaine d'années a été retrouvé mort mardi 17 au soir dans sa villa de Massillargues-Attuech, une petite commune du Gard. A l'intérieur, les gendarmes ont trouvé "de nombreuses traces de sang, de fouille et un grand désordre", a expliqué Nicolas Hennebelle, le procureur d'Ales. Selon les premières constatations, il aurait été violemment frappé et tué à coups de sabre.

La victime présentait des traces de coups sur le visage, les épaules, les bras, les poignets et avait les pieds entravés, a-t-il ajouté précisant qu'il avait reçu un "coup d'une grande gravité" à l'arrière de la tête. C’est le fils de la victime qui a découvert le corps, inquiet  que son père ne réponde pas au téléphone. Quant à son chien, il aurait subi le même sort. L'animal a été retrouvé, gisant dans le jardin de la propriété.  

Pour éclaircir les circonstances de ce drame, une enquête a été confiée aux gendarmes de la section de recherches de Nîmes. Une autopsie devait avoir lieu mercredi pour déterminer avec davantage de précision les causes du décès.

Ce n'est pas la première fois que le village de Massillargues-Attuech fait parler de lui. En novembre 2015, un adolescent de 15 ans avait été tué par balle à proximité de la maison familiale. Il avait  été atteint par un projectile au niveau de la tempe droite alors qu'il descendait de sa moto dans la cour de la demeure. Son oncle, propriétaire de la maison, avait rapidement été placé en garde à vue.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le corps sans vie d'un quinquagénaire a été découvert mardi soir dans sa maison de Massillargues-Attuech dans le Gard.

Newsletter





Commentaires

-