Gard: un taureau de corrida s'échappe, fait plusieurs blessés et est abattu (photo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Gard: un taureau de corrida s'échappe, fait plusieurs blessés et est abattu (photo)

Publié le 13/05/2019 à 15:51 - Mise à jour à 16:02
©Mario Tama/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un taureau de corrida s'est échappé lors d'une féria, dimanche 12 à Vergèze (Gard). L'animal a foncé sur plusieurs passants et gendarmes avant d'être abattu. Sept personnes ont été blessées et deux enquêtes ont été ouvertes.

Sept personnes dont trois gendarmes ont été blessées par un taureau dimanche durant la féria du Rhony à Vergèze (Gard). Les militaires ont dû faire usage de leurs armes pour abattre l'animal. Il ne s'agissait pas d'une bête destinée à être lâchée dans les rues comme ce peut être le cas lors de certains évènements, mais bien d'un taureau de combat. Ces animaux peuvent peser plusieurs centaines de kilos.

Le taureau était arrivé en camion et conduit dans le toril (local de l'arène) mais il a réussi à en sortir. Il a alors foncé à travers la foule, passant notamment sous une tente de restauration et projetant plusieurs personnes. Deux hommes et deux femmes âgés de 31 à 50 ans ont été hospitalisés mais leurs jours n'étaient pas en danger.

Voir: Gard - un raseteur blessé grièvement par un taureau

Par une sorte d'ironie heureuse, un groupe de gendarmes se trouvait sur place initialement pour encadrer une manifestation anti-corrida. Ils sont intervenus mais plusieurs d'entre eux ont à leur tour été chargés. "Deux d’entre eux ont des blessures légères à la cheville et au genou. Le troisième militaire de la gendarmerie qui commande l’unité de Bernis est toujours hospitalisée. Son pronostic vital n’est pas engagé. Il a été encorné à la jambe et a une luxation des deux épaules", a fait savoir la Gendarmerie du Gard.

Quatre militaires ont finalement ouvert le feu et abattu l'animal, ce qui a nécessité plusieurs tirs. La suite de la corrida a été annulée.

Deux enquêtes ont été ouvertes. La première pour blessure involontaire devra faire la lumière sur les éventuelles erreurs commises et responsabilités. Une seconde a été ouverte concernant les conditions d'usage de leurs armes à feu par les gendarmes, procédure habituelle dans une telle situation.

Lire aussi:

Echappé d'un abattoir, un taureau tué d'une douzaine de balles à l'arme de guerre

Le taureau dans les corridas: s'agit-il d'un animal comme les autres?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le taureau a fait plusieurs blessés avant d'être abattu par les gendarmes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-