Gard: une enfant blessée au visage retrouvée en pyjama dans la rue

Gard: une enfant blessée au visage retrouvée en pyjama dans la rue

Publié le 23/01/2019 à 13:54 - Mise à jour à 15:04
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une enfant de 12 ans a été retrouvée en pyjama et blessée au visage dans une rue de Codognan dans le Gard lundi 21. C'est un témoin qui l'a découverte, la mère et le beau-père de la petite fille ont été interpellés.

Un passant a retrouvé une petite fille pieds nus et en pyjama dans la rue lundi soir. Elle errait visiblement sans but dans la petite commune de Codognan dans le Gard.

Le témoin a directement prévenu les gendarmes lorsqu'il s'est aperçu qu'elle était blessée au visage.

Selon Objectif Gard, les forces de l'ordre ont directement interrogé l'enfant. Elle leur a expliqué avoir été battue par sa mère et son beau-père. Elle avait décidé de fuir la maison familiale.

A voir aussi: Bourges: un enfant de trois ans retrouvé errant dans la rue à l'aube

La femme était bien connue des gendarmes qui ont ouvert une enquête pour violences aggravées. Elle a fait l'objet d'une plainte pour violences la semaine passée. La nouvelle compagne de son ex-mari, le père de la petite fille, l'a accusée d'agression.

Dans la nuit de vendredi 18 à samedi 19, un enfant avait aussi été retrouvé seul dans la rue en pyjama dans l'Oise. Le petit âgé seulement de cinq ans avait quitté le domicile de sa tante, qui ne s'était aperçue de rien.

Il tentait de rejoindre le domicile de ses parents alors qu'il faisait -2 degrés dehors. Ce sont des gendarmes qui ont finalement arrêté sa fugue vers 2h du matin.

Il a pu être ramené à ses parents qui n'étaient connus d'aucun service social ou judiciaire.

A lire aussi:

Un enfant de 18 mois fugue en suivant son chien en Isère

Isère: un enfant de 20 mois retrouvé errant en pyjama dans la rue au petit matin

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La petite fille retrouvée dans la rue portait des traces de coups au visage, sa mère et son beau-père l'auraient battue.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-