Gennevilliers: Fianso encore arrêté lors du tournage sauvage d'un clip (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Gennevilliers: Fianso encore arrêté lors du tournage sauvage d'un clip (vidéo)

Publié le 15/12/2017 à 17:11 - Mise à jour à 17:19
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le rappeur Fianso a à nouveau été arrêté et placé en garde à vue mercredi après avoir tourné un clip vidéo sans autorisation à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine. Il a finalement été relâché.

Le rappeur Fianso a à nouveau été arrêté mercredi 13 alors qu'il tournait un clip sans autorisation à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine. L'artiste de 31 ans a été placé en garde à vue avec un autre homme qui portait une arme de poing.

Une soixantaine de personnes étaient présentes lors de ce tournage non autorisé et l'arrestation de la célébrité s'est déroulée sans aucun problème. C'est en fait un opérateur de vidéosurveillance qui a donné l'alerte face à ce rassemblement imprévu.

A voir aussi: Le rappeur Fianso se laisse aller dans une chanson à une déclaration d'amour pour Marion Maréchal-Le Pen

Fianso a finalement été relâché après une journée de garde à vue selon Le Figaro. Pour l'instant, il n'est pas poursuivi mais une enquête préliminaire a été ouverte contre le rappeur originaire du Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis.

Ce n'est pas la première fois que Sofiane Zermani, son vrai nom, est arrêté pour un tel fait. Pour le clip de la chanson Toka, issue de l'album Bandit Saleté, il avait bloqué l'autoroute A3 avec l'aide d'amis.

Il avait alors tourné sa vidéo en avril dernier et en plein milieu de la voie rapide déserte, des centaines de véhicules impatients et bloqués derrière lui. Le clip a totalisé plus de 31 millions de vues sur YouTube depuis.

Son clip Pégase, tourné dans la cité des 3.000 à Aulnay-sous-Bois, a lui aussi été tourné sans autorisation. Une centaine de figurants s'étaient rassemblés. Ces deux dernières vidéos filmées illégalement feront l'objet d'un procès en janvier prochain. Au même moment, Fianso dévoilera son nouvel et troisième album Affranchis.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Fianso avait déjà été arrêté pour avoir tourné des clips sans autorisation.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-