Gentilly: un arsenal découvert dans la planque d'Amedy Coulibaly

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Gentilly: un arsenal découvert dans la planque d'Amedy Coulibaly

Publié le 12/01/2015 à 10:26 - Mise à jour à 10:59
©Rex/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): az
-A +A

Lors d'une perquisition d'un appartement à Gentilly (Val-de-Marne), les enquêteurs ont découvert des armes, des détonateurs ainsi que des papiers appartenant à Amedy Coulibaly. Le preneur d'otages du supermarché casher de la porte de Vincennes aurait loué l'appartement pour une période allant du 4 au 11 janvier.

La police judiciaire a découvert dans la nuit de samedi 10 à dimanche 11 la planque d'Amedy Coulibaly, le tueur de Montrouge et de Vincennes. Dans le cadre de l'enquête ouverte à Paris sur les attaques commises en Ile-de-France ces derniers jours, la brigade criminelle a investi un appartement situé à Gentilly (Val-de-Marne), susceptible d'avoir été loué par le terroriste pour une période allant du 4 au 11 janvier.

Lors de la perquisition, les enquêteurs ont mis la main sur un important arsenal composé de détonateurs, de quatre pistolets Tokarev, d’un revolver et de munitions. Se trouvaient également dans l'appartement des téléphones, cartes bancaires, bombes lacrymogènes, de même que des papiers à son nom (carte d'identité et carte Vitale).

Des bannières djihadistes semblables à celle utilisée par le groupe Etat islamique (EI), dont Coulibaly s'est réclamé pendant la prise d'otages du supermarché casher de la porte de Vincennes, ont également été trouvées. 

Alors que de nombreuses perquisitions ont été réalisées au sud et au nord de la capitale, la police judiciaire s'est penchée sur cette planque suite à la fusillade de Montrouge, Coulibaly ayant abandonné sa voiture dans le Val-de-Marne, à Arcueil, avant de prendre la fuite en RER.

L'appartement, situé rue Louis Gaillet, est encore longuement passé au peigne fin par la police technique et scientifique. Les enquêteurs essayent d'établir si la compagne de Coulibaly, Hayat Boumeddiene, toujours activement recherchée (mais qui aurait quitté le territoire français), a pu y séjourner récemment.

Délinquant multirécidiviste, Coulibaly, qui était âgé de 32 ans, a été tué vendredi 9 lors de l'assaut du Raid contre l'épicerie casher de la porte de Vincennes dans laquelle il avait tué quatre personnes. Il est également soupçonné d'être l'auteur d'une fusillade mortelle jeudi 8  à Montrouge (Hauts-de-Seine), au cours de laquelle une policière municipale a été tuée et un agent de la voirie grièvement blessé.

 

 

Auteur(s): az

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Amedy Coulibaly dans une vidéo posthume diffusée sur les réseaux sociaux dimanche 11.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-