Gilets jaunes: décès sur un barrage à Perpignan, 10e morts depuis le début du mouvement

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Gilets jaunes: décès sur un barrage à Perpignan, 10e morts depuis le début du mouvement

Publié le 22/12/2018 à 10:02 - Mise à jour à 10:06
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un automobiliste de 36 ans est mort vendredi peu avant minuit dans un accident à proximité d'un barrage de Gilets jaunes à Perpignan. La victime aurait percuté l'arrière d'un camion à l'arrêt.

C'est le 10e décès depuis le début du mouvement de contestation. Un automobiliste de 36 ans a été tué dans un accident, vendredi 21 au soir, en marge d’un barrage des Gilets jaunes à Perpignan dans les Pyrénées-Orientales. Les secours n'ont rien pu faire pour sauver le conducteur qui a succombé à ses blessures sur les lieux du drame.

La victime aurait percuté l'arrière d'un camion à l'arrêt à proximité d'un rassemblement "sur la D900, au niveau du péage sud de Perpignan en venant de la zone de transport internationale Saint-Charles", précise le journal L'Indépendant qui révèle l'information. Au moment du choc, le conducteur du poids-lourd n'était pas dans son véhicule et "parlementait" avec les gilets jaunes qui s'occupaient du blocage.

Lire aussi – Gilets jaunes acte VI: manifestations à Versailles, Paris et aux frontières

Le conducteur de la voiture arrivait à vive allure étant donné l'état de son véhicule. Après l'impact, il a dû être désincarcéré avant de mourir de ses blessures. Il s'agit de la dixième personne à mourir dans le cadre de la mobilisation qui a débuté par l'opposition à la hausse des prix du carburant.

"Le chauffeur du poids lourd est resté sur place et a attendu l'arrivée de la police, contrairement aux personnes qui bloquaient la route et qui se sont enfuies", a souligne le procureur de Perpignan, Jean-Jacques Fagni, précisant qu'il ne restait "que deux ou trois femmes gilets jaunes choquées, qui ont aussi attendu la police".

Alors que la fronde a nettement marqué le pas, les gilets jaunes comptent de nouveau mobiliser leurs troupes dans toute la France pour un sixième samedi consécutif de manifestations, à Versailles et Paris notamment, où tout semble calme en début de matinée.

Voir:

"Gilets jaunes" : et Jupiter prit la foudre

Les "gilets jaunes" espèrent encore mobiliser, Paris s'est réveillée dans le calme

Le projet de loi censé apaiser les "gilets jaunes" reçoit le feu vert du Parlement

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un automobiliste de 36 ans est mort vendredi peu avant minuit dans un accident à proximité d'un barrage de Gilets jaunes à Perpignan.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-